• [+] Archives 24 octobre 2014
    Le Grand Clermont fait sa promo sur la toile

    Le Grand Clermont s'offre une belle séquence d'auto-promotion sur le web, en proposant via Vimeo depuis deux jours un clip sur la capitale clermontoise, plutôt valorisant... On y voit des habitants vanter les mérites du Grand Clermont, accumulant les bons points : vivant,...
    [+] Lire la suite

  • [+] Archives 22 octobre 2014
    Le préfet de Haute-Loire refuse l'abattage du loup

    Suite aux récentes attaques sur des brebis de Pradelles, le préfet de Haute-Loire a pris la décision d'activer le niveau 1 du plan loup. Cette mesure n'autorise pas l'abattage de l’animal, mais elle prévoit des compensations financières pour les...
    [+] Lire la suite

  • [+] Archives 20 octobre 2014
    Michel Barnier candidat à la future grande région Rhône-Alpes Auvergne

    C'était un secret de polichinelle. L’UMP Michel Barnier l'a rendu officiel aujourd'hui dans une interview au journal La Montagne puis au Progrès, ce soir. L'actuel commissaire européen, ancien ministre et ancien président du conseil général...
    [+] Lire la suite

  • [+] Archives 20 octobre 2014
    L’aéroport de Clermont étoffe son offre estivale

    Alors que les chiffres de fréquentation de l'aéroport de Clermont-Auvergne ont renoué avec la croissance, Vinci Airports présente ses nouveautés pour la saison 2015, au départ de la capitale auvergnate. Côté charters, vols packagés...
    [+] Lire la suite


  • Quand le grand Clermont fait le buzz

  • Niveau 1 du plan loup activé

  • Un deuxième candidat pour la droite

  • Nouvelles destinations estivales au départ de Clermont
23 octobre 2014
News Eco
Photovoltaïque : Photosol inaugure sa troisième centrale en un an en Auvergne
Photovoltaïque : Photosol inaugure sa troisième centrale en un an en Auvergne
Le groupe français Photosol inaugure ce vendredi son troisième site de production photovoltaïque en Auvergne. Il a investi 36 M€ en un an dans la région. L'Auvergne serait-elle devenue une terre d'avenir pour le photovoltaïque ? A en juger par les investissements du Français Photosol, on serait tenté de le croire. Le groupe inaugure ce vendredi, sur la petite commune de Gennetines, dans l'Allier, sa troisième centrale photovoltaïque en un an en Auvergne, après celle de Dompierre-Diou, à quelques kilomètres de là et celle de Marmanhac, dans le Cantal, toutes deux mises en service début 2014. Chaque projet représente 12 millions d'euros sur des implantations de 20 à 30 hectares. Photosol est ainsi devenu le premier producteur de photovoltaïque d'Auvergne, représentant environ 20% de la consommation régionale d'électricité. "A Gennetines, nous allons produire l'équivalent de la consommation d'une ville comme Yzeure, qui compte 12.000 habitants. Le tout à des prix très compétitifs", souligne Benoit Farines, responsable du financement et de l'investissement chez Photosol. Photosol, créé en 2008, possède en France et dans les Dom 10 centrales photovoltaïques au sol et 35 en toiture, produisant 63 mégawatts par an, soit l'équivalent de la consommation de 25 650 foyers par an. Photosol a lancé la construction de près de 77MWc de nouvelles centrales en France qui seront mises en service entre 2014 et 2015. Le groupe compte parmi les cinq principaux producteurs d'électricité photovoltaïque en France.   (Photo aérienne de la centrale de Gennetines)
20 octobre 2014
Loisirs
Le Cantal séduit sur France 5
Le Cantal séduit sur France 5
Le Cantal ferait-il rêver ? C'est la question que l'on peut se poser en regardant les derniers chiffres d'audience de France 5. En effet, plus d’un million de téléspectateurs se sont retrouvés derrière leur poste pour regarder « Une Echappée Belle » destination Cantal, samedi soir. Pendant plus d’une heure et demi, l’animatrice Sophie Jovillard a sélectionné une galerie de portraits de cantalous, une véritable carte postale d’images renvoyant une image positive et attractive de ce département rural du sud de l'Auvergne. Au cours de l'émission, le Cantal qui bataille depuis plusieurs années pour reconquérir son déficit d'image, a présenté ses plus beaux attraits, de multiples visages, modernes et surtout accueillants. " Voilà qui donnera sans nul doute l’envie au plus grand nombre de rejoindre l’un des plus beaux départements de France, le temps des vacances ou plus durablement.. C’est aussi la concrétisation d’un important travail de lobbying conduit depuis de nombreuses années par nos équipes", se réjouit Vincent Descoeur président du Conseil général du Cantal. Un travail qui semble porter ses fruits puisque le Cantal apparait très régulièrement sur les grandes chaines nationales. Voir la vidéo de France 5 >>
20 octobre 2014
News Eco
CitizenKid débarque à Clermont-Ferrand
CitizenKid débarque à Clermont-Ferrand
A vos agendas ! CitizenKid.com débarque officiellement à Clermont-Ferrand, en octobre. Ce nouveau site web propose l'actualité des sorties en famille des bons plans et des événements dans la région. CitizenKid fête cette année ses dix ans d'existence. Avec une audience de 250 000 visiteurs uniques par mois, ce site étend aujourd'hui son réseau sur 12 villes : Paris, Lyon, Marseille, Bordeaux, Lille, Nantes, Toulouse, Strasbourg, Nice, Montpellier, Rennes et... Clermont-Ferrand. Désormais, les familles auvergnates peuvent faire le plein de bonnes idées de sorties et profiter aussi de bons plans, réductions et invitations réservés aux abonnés. Citizenkid est le 1er réseau de city-guides pour les sorties en famille en France ainsi que pour les sorties et activités des 0-14 ans. Cette initiative, créée il y a 10 ans par une maman lyonnaise, Marie Benneteau, permet aujourd'hui de retrouver plus de 30 000 adresses répertoriées, l’actualité des sorties et événements culturels sur 12 villes de France, les sorties ciné, des lieux originaux pour fêter son anniversaire, des bons plans et astuces pour gagner des cadeaux, un annuaire shopping et des réductions pour faciliter la vie des parents pour le plaisir des enfants. 
18 octobre 2014
News du jour
Mise à jour : 1ere journée Champions Cup - Saracens-Clermont (30-23) - Clermont manque son entrée dans l'Europe !
Mise à jour : 1ere journée Champions Cup - Saracens-Clermont (30-23) - Clermont manque son entrée dans l'Europe !
Pour son premier déplacement en Champions Cup, Clermont peut se mordre les doigts (30-23). Même si les hommes d'Azéma ramènent le bonus défensif, ils ont commis trop de fautes pour pouvoir prétendre à la victoire finale face à des Anglais déterminés. Certes, l'ASM est loin de la correction mémorable affligée l'an dernier face à leurs adversaires anglais en demi-finale de la H Cup (46-6), mais elle a manqué d'un peu d'application pour plier le match. Car les deux équipes sont longtemps restées au coude à coude. 10-10 à la mi-temps, puis 13-13 (46e), 20-20 (49e) et enfin 23-23 (57e), les ouvreurs Camille Lopez et Charlie Hodgson se sont répondu coup pour coup. Le véritable tournant du match est survenu à l'heure de jeu lorsque Sébastien Vahaamahina, qui venait de voler le ballon en touche a manqué un essai libérateur (62e), suite à une obstruction de Chouly. Les Clermontois vont devoir se remettre en selle rapidement pour faire face aux redoutables adversaires qui les attendent dans cette poule infernale, où figurent les Irlandais du Munster et last but not least les Anglais de Sale, qu'ils devront affronter la semaine prochaine.   10h00 : Champions Cup : Clermont retrouve l'Europe et les Saracens ! C'est un très mauvais souvenir. Celui d'une débacle comme Clermont en a peu connue en coupe d'Europe. En avril dernier, les hommes de Cotter et Azema avaient explosé à Twickenham face aux Saracens en demi-finale (46-6). Si le nom de l'épreuve a changé - on parle désormais de Champions Cup - et si Azema a pris du galon, le hasard remet les Londoniens au menu de l'ASM pour ses grandes retrouvailles avec l’épreuve phare continentale (coup d'envoi à 16 h 15 sur BeIn Sports). Clermont espère évidemment une issue différente. Azema a choisi de modifier surtout sa ligne de trois quarts, seul Fofana restant derrière dans la formation dominée il y a six mois. Devant, en revanche, c'est la continuité avec sept joueurs sur huit présents. Là, seul Vahaamahina remplace Hines. A noter qu'Azema a tranché dans le vif en privilégiant la politique de l'homme en forme. Du coup, Nalaga et Davies ont été priés de rester en Auvergne. Clermont : Domingo, Kayser, Zirakashvili; Vahaamahina, Cudmore; Lee, Chouly (cap), Bonnaire; (m) Radosavljevic, (o) Lopez; Nakaitaci, Fofana, Rougerie, Guildford; Abendanon 
16 octobre 2014
News du jour
Attaque de brebis à Pradelles : ce serait bien le loup !
Attaque de brebis à Pradelles : ce serait bien le loup !
Dans la nuit du dimanche 12 au lundi 13 octobre 2014, un troupeau de brebis a été attaqué sur la commune de Pradelles, en Haute-Loire. Cinq animaux ont été tués et huit grièvement blessés. L’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) s’est rendu immédiatement sur place, dès lundi matin, afin d’effectuer les constatations qui permettront de déterminer les circonstances et origines de l’attaque, mais la préfecture de Haute-Loire souligne qu'il "existe de fortes présomptions pour que le loup, dont la présence est avérée dans les départements voisins de l’Ardèche et de la Lozère, soit responsable de cette attaque". Les conclusions de l’expertise officielle sont attendues sous une semaine, mais c'est d'ores et déjà la panique chez les éleveurs de la région puisqu'aucune attaque de loup n'a été recensée dans ce secteur jusqu'à présent. Réunion la semaine prochaine "Si cette expertise conclut que la responsabilité du loup dans cette attaque ne peut pas être exclue, les dommages sur le troupeau seront indemnisés selon la procédure nationale qui sera alors rapidement activée. Les autres dispositifs prévus au plan national « loup » seront dans ce cas eux-mêmes déployés dans les plus brefs délais et en toute transparence", précise la préfecture. Sans préjuger des conclusions de l'expertise en cours, le Préfet de Haute-Loire réunira les professionnels agricoles et les services de l’État concernés dès la semaine prochaine, avant d’installer un comité départemental « loup » étendu à l’ensemble des parties prenantes.   (Photo : NewsAuvergne)
15 octobre 2014
News du jour
Clermont-Ferrand : grosses perturbations en vue sur le réseau T2C
Clermont-Ferrand : grosses perturbations en vue sur le réseau T2C
Dans le cadre d'une journée d'action nationale, le jeudi 16 octobre 2014, des perturbations sont à attendre sur l'ensemble du réseau bus et tram de la T2C. Les lignes qui ne circuleront pas: 7-8-10-13-21-22-24-25 et certains services des lignes 26 et 27 ATTENTION: la ligne 24 ne circule pas mais est remplacée par la ligne 3 sur la partie blanzat et cebazat A: toutes les 20 minutes B: toutes les 25 minutes C: toutes les 30 à 45 minutes 3: toutes les 30 à 40 minutes, dessert les arrêts des lignes 24. 4: toutes les 25 à 30 minutes (ligne 5 du dimanche jusqu a aristide briand) 9: toutes les 30 à 45 minutes 20: toutes les 20 à 45 minutes Les lignes 31 à 36 circulent normalement. Plus d'informations en contactant t2c au 04-73-28-7000
15 octobre 2014
Loisirs
La Nuit des Publivores revient après 9 ans d'absence
La Nuit des Publivores revient après 9 ans d'absence
La tournée internationale de La Nuit des Publivores® fait étape jeudi 16 octobre 2014 dans la capitale auvergnate. Après 9 ans d’absence, les amoureux de pubs sont invités à voyager dans une quarantaine de pays, depuis le Polydôme de Clermont-Ferrand. Dès 19h30, les spectateurs sont attendus pour une nuit de fête ! Au programme dès 20h : 500 films publicitaires du monde entier, de toutes les époques, minutieusement sélectionnés par Jean-Marie Boursicot, fondateur du concept.  Car La Nuit des Publivores® propose un spectacle autant sur l’écran que dans la salle. D'ailleurs, cette année, c'est Chantal Goya qui ouvrira la séance en première partie de soirée ! L’amphithéâtre de Polydôme vibrera au rythme des réactions du public survolté, tandis que les ballons virevolteront dans la salle, entre deux « Hola ». L’occasion également de reprendre les chansons et les slogans en choeur, de taper dans ses mains… Au programme de la Nuit… sur grand écran ! Cette année, les marques Audi, Guinness, McDonald’s et Volkswagen sont toujours à la pointe de la créativité. Par ailleurs, nous présentons la série complète des nouveaux films Lynx made in England, la saga Cadbury Dairy Milk, également anglaise, et un dessin animé-clip musical australien, assez surprenant, demandant aux voyageurs d’être prudents dans le métro de Sydney. Un autre grand moment musical : le clip des supermarchés allemands Edeka, chanté de façon assez surréaliste par Friedrich Liechtenstein, pour lequel le moindre produit alimentaire revêt des aspects féeriques.  Bob revient, au volant de sa Fiat 131, et la bière Turbo King nous plonge dans l’univers des routiers africains qui doivent traverser une forêt remplie de difficultés. Du côté de l’Argentine, nous découvrirons comment une plaque d’immatriculation peut être négative ou positive en fonction de la personnalité des conducteurs... Enfin, nous présentons le tout premier film publicitaire yougoslave datant de 1926 qui vous fera découvrir pourquoi la jeune Milika n’arrive pas à séduire les hommes, alors que son amie Natalia obtient sans aucune peine beaucoup de succès... Places de cinéma, billets pour le Panoramique des Dômes, accès à Thermadore, entrées au château de Murol... Toute la soirée, une pluie de cadeaux est réservée aux spectateurs. Les personnes déguisées en personnages publicitaires ou autre recevront un cadeau lors de la soirée. Un succès mondial ininterrompu depuis 34 ans De Paris à Tokyo, en passant par New-York ou Mexico, La Nuit des Publivores® rassemble étudiants, fêtards, passionnés de pubs ainsi que professionnels de la communication et des médias. Présent dans 45 pays, ce spectacle haut en couleurs présente la production publicitaire d’une soixantaine de nations. Fort de son succès mondial continu depuis plus de 30 ans, La Nuit des Publivores® va à la rencontre de son public majoritairement à l’étranger et en France via « La Tournée des Publivores ». 6 heures de pubs hilarantes, artistiques, émouvantes sur écran géant… En avril dernier, lors de l’édition parisienne au Grand Rex, la célèbre salle de cinéma était complète pour célébrer ce rendez-vous. L’occasion pour le public constitué de plus de 2 500 personnes le temps d’une soirée, d’ouvrir une fenêtre sur le monde et de goûter aux ambiances russes, asiatiques, africaines, sud-américaines, et de découvrir des spots mongols, irakiens, ou même indiens. Décalage garanti ! La Nuit des Publivores® est un spectacle de 6 heures de films publicitaires du monde entier, de toutes époques. Le programme alterne anciens et nouveaux films, grands classiques et nouveautés et bien sûr de nombreuses « sagas ». Le menu composé de 500 films, dont 480 inédits, est toujours attirant et surprenant ! International, exotique ou historique (de 1898 à nos jours), il traduit la vitalité et les tendances de la publicité mondiale. … dans une ambiance survoltée ! Des surprises, une star décalée qui assure la présentation ou la première partie du spectacle, des boissons et friandises, des cadeaux des partenaires et bien sur le formidable programme de la 34ème édition de La Nuit des Publivores® concocté par Jean Marie Boursicot, le créateur de « la Cinémathèque Jean Marie Boursicot », programme qui met à l’honneur l’émotion et la créativité.
14 octobre 2014
News du jour
Commerces : le Cantal recrute des repreneurs !
Commerces : le Cantal recrute des repreneurs !
Après l'idée du New Deal Auvergne, lancée par la région pour recruter de nouveaux arrivants, la Chambre de commerce et d'Industrie (CCI) du Cantal organise elle aussi une opération séduction pour attirer des candidats à la reprise d'entreprises. Confrontés au départ en retraite des patrons de petits commerces, d'agriculteurs et d'artisans, les acteurs politiques et économiques du département du Cantal organisent l'opération "3 jours pour changer de vie". Du salon de coiffure à la boulangerie, en passant par les exploitations agricoles, quelque deux cents affaires n'ont pas trouvé preneurs dans ce département rural du sud de l'Auvergne. Ainsi, la Chambre de Commerce et d'Industrie (CCI) du Cantal, en partenariat avec la Chambre d'agriculture, la Chambre de métiers et de l'artisanat locales et le Conseil général cherchent des candidats motivés pour se mettre au vert. Pour le président de la CCI du Cantal, Bernard Bouniol, "l'objectif est de favoriser la transmission d'entreprise. C'est un enjeu crucial pour le futur de notre département », frappé par le vieillissement de sa population et la désertification. Une cinquantaine de candidats sélectionnés sur dossier seront ainsi accueillis gratuitement à Vic-sur-Cère, du 15 au 17 octobre, aux frais des organisateurs. Durant trois jours, les candidats potentiels visitent les affaires à reprendre mais aussi les points forts du territoire. Une fois les premiers contacts finalisés, les personnes rencontrent banquiers et experts comptables. Ils sont également aidés dans leur démarche de tous les jours pendant un an.    Voir les offres ici   (Image : NewsAuvergne)
14 octobre 2014
News Eco
Aubert et Duval va supprimer une centaine de postes dans le Puy-de-Dôme
Aubert et Duval va supprimer une centaine de postes dans le Puy-de-Dôme
Le site historique de l'aciérie Aubert et Duval aux Ancizes (Puy-de-Dôme) pourrait être touché avant la fin de l'année par un plan de sauvegarde. Une centaine d'emplois sont concernés dans le Puy-de-Dôme. La direction d'Aubert et Duval s'était montrée assez pessimiste ces dernières semaines sur l'avenir de ses sites en Auvergne. Elle devrait annoncer prochainement un plan de sauvegarde de l'emploi qui entraînerait la suppression de 82 postes sur le site historique des Ancizes où travaillent 1500 personnes. L'usine d'Issoire qui compte quelque 300 salariés serait également impactée dans une moindre mesure. Une vingtaine d'emplois seraient concernés. . Pour l'heure rien n'a filtré sur le nombre de départs volontaires et celui des licenciements secs. Mais l'Auvergne ne serait pas la seule touchée par ce plan. L'ensemble des sites Aubert et Duval France pourrait être impacté. Les détails du plan seront présentés d'ici quelques semaines. Sans doute avant la fin de l'année 2014. "En 2015, un second volet du plan social serait enclenché, qui pourrait concerner une centaine de postes supplémentaires en France", avance le quotidien La Montagne. La direction justifie ce plan par des difficultés économiques. L'année 2014 aurait été pire que 2009, pourtant très mauvaise référence dans les annales de l'entreprise.
13 octobre 2014
News du jour
New deal 2014 : offre 100 emplois + loyers pour s'installer en Auvergne !
New deal 2014 : offre 100 emplois + loyers pour s'installer en Auvergne !
Pour la troisième année consécutive, l'opération New Deal est reconduite en Auvergne. Jusqu’au 14 décembre sur www.newdeal-en-auvergne.fr, 100 offres d’emploi avec logement sont proposées par l'Agence des territoiresd'Auvergne. Une expérience unique en France qui a déjà conquis de nombreux candidats.  " Depuis 2 ans, le New DEAL a déjà permis d’accompagner la création de 220 emplois. Le fait d’accompagner et d’aider financièrement les salariés et les entrepreneurs qui sont prêts à saisir une opportunité professionnelle sur notre territoire, joue un rôle décisif. En partageant les risques liés à leur période d’essai, leur déménagement, leur installation, la région Auvergne leur apporte un soutien concret », souligne Pascal Guittard, Directeur de l’Agence des Territoires d’Auvergne, à l'origine de cette expérience. L’objectif est de donner aux Français qui cherchent un emploi, ou veulent changer de vie, le coup de pouce qui leur manque pour oser la mobilité et venir s’installer au vert. " Avec le New DEAL, l’Auvergne veut lever ce frein, tout en permettant aux entreprises de recruter sur des postes qu’elles peinent à pourvoir. Un pari gagnant-gagnant qui a fait ses preuves !", insiste le CRTA . 55% des actifs en France envisagent de changer de vie, révèle un sondage Ifop publié ce lundi. Et parmi les citadins interrogés, 70% se disent prêts à vivre à la campagne, à la condition d'y exercer un travail qui leur plaît et surtout d'être aidé. 500 euros par mois Les actifs de la France entière ont donc jusqu’au 14 décembre pour postuler sur www.newdeal-en-auvergne.fr aux 100 offres d’emploi proposées par les entreprises auvergnates. Les personnes qui seront recrutées bénéficieront d’une aide de 500 euros par mois pendant leur période d’essai, destinée à financer leurs frais, notamment le logement. La région leur offrira également un accompagnement sur-mesure pour faciliter leur installation, par exemple la recherche d’un appartement, ou encore d’un emploi pour leur conjoint. Le New DEAL de l’Auvergne a aussi pour vocation d’aider les entreprises auvergnates, notamment celles des zones rurales ou éloignées des grandes villes, à pourvoir des emplois en tension. Industrie, informatique, banque et assurance, santé, agro-alimentaire… les secteurs qui recrutent en Auvergne ne manquent pas malgré un taux de chômage galopant, ils peinent parfois à trouver des candidats. En 2 ans, cette mesure a accompagné la création de 220 emplois pour un investissement de 330 000 euros. « Le New DEAL de l’Auvergne est un partenariat inédit entre des entreprises qui recrutent et un territoire qui agit concrètement pour attirer de nouveaux talents. Si ce type de dispositif était mis en place au niveau national, on pourrait espérer créer en 2 ans 10 600 emplois à l’échelle de la France, pour un investissement de 16 millions d’euros, ajoute Pascal Guittard. Dans les Régions françaises, et en particulier en Auvergne, il y a de nombreux emplois qualifiés ne trouvant pas preneurs et des activités économiques viables n’attendant qu’un repreneur volontaire ! ». 37.000 nouveaux arrivants L’Auvergne est la seule région à s’être dotée d’une structure dédiée à l’accueil des nouvelles populations : l’Agence des territoires d’Auvergne. Celle-ci innove et propose des outils destinés à soutenir le renouveau démographique de la région. Le New DEAL, les résidences d’entrepreneur, l’incubation de startups… autant de mesures pionnières et concrètes qui ont permis d’installer des actifs dans des territoires qui ont besoin d’être redynamisés. Chaque année, 37 000 nouveaux arrivants s’installent en Auvergne. Plus de la moitié des ménages (65%) sont de jeunes actifs avec enfants. L’Auvergne se situe aujourd’hui au 10e rang des 22 régions françaises au niveau de l’attractivité démographique, à égalité avec la Bretagne, PACA et Rhône-Alpes, proportionnellement à sa population. Geneviève Colonna d'Istria Et maintenant la box New DEAL ! Nouveauté cette année, 100 Box New DEAL sont proposées pour accompagner les démarches de reprise d’entreprise. Ce dispositif comprend l’accompagnement d’un conseiller, la prise en charge de visites en Auvergne, des rendez-vous gratuits avec des juristes et expert-comptable, une formation courte... et le logement offert pendant les 3 premiers mois d’installation. Pour décrocher une Box New DEAL, les repreneurs candidats doivent déposer leur dossier sur www.newdeal-en-auvergne.fr avant le 14 décembre. L’Auvergne en 5 chiffres -1ère région pour le taux de couverture numérique Haut Débit, en route pour devenir la 1re région Très Haut Débits en 2017 -2e région la plus sûre de France, avec un taux de criminalité de 34,5 ‰ contre une moyenne nationale de 58,3 ‰ -3e région la plus agréable à vivre : indice d'air pur, nature toute proche, réseau de transport et accessibilité -Prix moyen du m² de 1 666 €, contre 8 340 € à Paris, soit 166 600 € pour un appartement de 100 m² -5e région pour l’ensoleillement annuel
   Articles les plus lus :
Le Foll hué, Le Pen acclamée !
Le Foll hué, Le Pen acclamée !
A l'applaudimètre, pas de doute. Marine le Pen a donné une leçon de popularité à Stéphane Le Foll, hier, lors du sommet de l'élevage de Cournon-d'Auvergne. Au passage matinal du ministre de l'Agriculture, hué lors de son discours à l'auditorium de la Grande halle d'Auvergne, s'est opposée la visite en fanfare de la patronne du Front National. Escortée d'une nuée de journalistes venus beaucoup plus nombreux que lors de la visite ministérielle, Marine Le Pen a été accueillie très chaleureusement par les agriculteurs. Sur l’air du : "Vas-y Marine !", "On les aura !" ou "Marine Présidente", les supporters de la N°1 du FN ont même entonné à plusieurs reprises la Marseillaise à tue-tête. Les éleveurs - jeunes ou vieux - se sont bousculés pour lui faire la bise et prendre quelques selfies, dans une cohue indescriptible mêlant caméras, service d'ordre débordé et vaches apeurées par le spectacle ! Bien loin de la quasi indifférence renvoyée le matin même au ministre. "Elle fera pas mieux!" Aux éleveurs hésitant entre colère et résignation face à la grave crise qu'ils traversent, Marine Le Pen est venue dire ce qu'ils veulent tous entendre. "Vous faites des produits extraordinaires, des efforts et des sacrifices et personne ne le reconnait ! Surtout pas l'Europe qui passe son temps à vous mettre des bâtons dans les roues. On veut faire du patriotisme économique pour défendre nos filières françaises et s'opposer au dumping social que nous imposent les autres ". Vivas dans les travées, encouragements, applaudissements et allusions décomplexées. "Nous on est des vrais Français !", s'enthousiasme un badaud, béret vissé sur la tête. Quelques agriculteurs, restés sur la réserve, regardent le spectacle. "Elle fera pas mieux que les autres, faut pas rêver ! ", ironise un éleveur de Charolaises. "Je suis dégôuté de voir le monde agricole se faire berner par ses discours", renchérit un autre. Pas de quoi doucher l'enthousiasme de ses collègues revigorés par des promesses de lendemains qui chantent.
Lire la suite +
New deal 2014 : offre 100 emplois + loyers pour s'installer en Auvergne !
New deal 2014 : offre 100 emplois + loyers pour s'installer en Auvergne !
Pour la troisième année consécutive, l'opération New Deal est reconduite en Auvergne. Jusqu’au 14 décembre sur www.newdeal-en-auvergne.fr, 100 offres d’emploi avec logement sont proposées par l'Agence des territoiresd'Auvergne. Une expérience unique en France qui a déjà conquis de nombreux candidats.  " Depuis 2 ans, le New DEAL a déjà permis d’accompagner la création de 220 emplois. Le fait d’accompagner et d’aider financièrement les salariés et les entrepreneurs qui sont prêts à saisir une opportunité professionnelle sur notre territoire, joue un rôle décisif. En partageant les risques liés à leur période d’essai, leur déménagement, leur installation, la région Auvergne leur apporte un soutien concret », souligne Pascal Guittard, Directeur de l’Agence des Territoires d’Auvergne, à l'origine de cette expérience. L’objectif est de donner aux Français qui cherchent un emploi, ou veulent changer de vie, le coup de pouce qui leur manque pour oser la mobilité et venir s’installer au vert. " Avec le New DEAL, l’Auvergne veut lever ce frein, tout en permettant aux entreprises de recruter sur des postes qu’elles peinent à pourvoir. Un pari gagnant-gagnant qui a fait ses preuves !", insiste le CRTA . 55% des actifs en France envisagent de changer de vie, révèle un sondage Ifop publié ce lundi. Et parmi les citadins interrogés, 70% se disent prêts à vivre à la campagne, à la condition d'y exercer un travail qui leur plaît et surtout d'être aidé. 500 euros par mois Les actifs de la France entière ont donc jusqu’au 14 décembre pour postuler sur www.newdeal-en-auvergne.fr aux 100 offres d’emploi proposées par les entreprises auvergnates. Les personnes qui seront recrutées bénéficieront d’une aide de 500 euros par mois pendant leur période d’essai, destinée à financer leurs frais, notamment le logement. La région leur offrira également un accompagnement sur-mesure pour faciliter leur installation, par exemple la recherche d’un appartement, ou encore d’un emploi pour leur conjoint. Le New DEAL de l’Auvergne a aussi pour vocation d’aider les entreprises auvergnates, notamment celles des zones rurales ou éloignées des grandes villes, à pourvoir des emplois en tension. Industrie, informatique, banque et assurance, santé, agro-alimentaire… les secteurs qui recrutent en Auvergne ne manquent pas malgré un taux de chômage galopant, ils peinent parfois à trouver des candidats. En 2 ans, cette mesure a accompagné la création de 220 emplois pour un investissement de 330 000 euros. « Le New DEAL de l’Auvergne est un partenariat inédit entre des entreprises qui recrutent et un territoire qui agit concrètement pour attirer de nouveaux talents. Si ce type de dispositif était mis en place au niveau national, on pourrait espérer créer en 2 ans 10 600 emplois à l’échelle de la France, pour un investissement de 16 millions d’euros, ajoute Pascal Guittard. Dans les Régions françaises, et en particulier en Auvergne, il y a de nombreux emplois qualifiés ne trouvant pas preneurs et des activités économiques viables n’attendant qu’un repreneur volontaire ! ». 37.000 nouveaux arrivants L’Auvergne est la seule région à s’être dotée d’une structure dédiée à l’accueil des nouvelles populations : l’Agence des territoires d’Auvergne. Celle-ci innove et propose des outils destinés à soutenir le renouveau démographique de la région. Le New DEAL, les résidences d’entrepreneur, l’incubation de startups… autant de mesures pionnières et concrètes qui ont permis d’installer des actifs dans des territoires qui ont besoin d’être redynamisés. Chaque année, 37 000 nouveaux arrivants s’installent en Auvergne. Plus de la moitié des ménages (65%) sont de jeunes actifs avec enfants. L’Auvergne se situe aujourd’hui au 10e rang des 22 régions françaises au niveau de l’attractivité démographique, à égalité avec la Bretagne, PACA et Rhône-Alpes, proportionnellement à sa population. Geneviève Colonna d'Istria Et maintenant la box New DEAL ! Nouveauté cette année, 100 Box New DEAL sont proposées pour accompagner les démarches de reprise d’entreprise. Ce dispositif comprend l’accompagnement d’un conseiller, la prise en charge de visites en Auvergne, des rendez-vous gratuits avec des juristes et expert-comptable, une formation courte... et le logement offert pendant les 3 premiers mois d’installation. Pour décrocher une Box New DEAL, les repreneurs candidats doivent déposer leur dossier sur www.newdeal-en-auvergne.fr avant le 14 décembre. L’Auvergne en 5 chiffres -1ère région pour le taux de couverture numérique Haut Débit, en route pour devenir la 1re région Très Haut Débits en 2017 -2e région la plus sûre de France, avec un taux de criminalité de 34,5 ‰ contre une moyenne nationale de 58,3 ‰ -3e région la plus agréable à vivre : indice d'air pur, nature toute proche, réseau de transport et accessibilité -Prix moyen du m² de 1 666 €, contre 8 340 € à Paris, soit 166 600 € pour un appartement de 100 m² -5e région pour l’ensoleillement annuel
Lire la suite +
L'affaire Agnès revient en appel
L'affaire Agnès revient en appel
Aujourd'hui s'ouvre à Riom (Puy-de-Dôme) le procès en appel de Matthieu, le meurtrier d'Agnès Marin, âgé de 20 ans. La cour d'assises pour mineurs de Haute-Loire l'avait condamné le 28 juin 2013 à la réclusion criminelle à perpétuité, allant au-delà des réquisitions de l'avocate générale, qui avait réclamé une peine de trente ans. Pour la deuxième fois seulement dans les annales des assises en France, un mineur écopait de la peine maximale, après Patrick Dils en 1989. Malgré son très jeune âge (il avait 17 ans au moment des faits), l'accusé a été reconnu coupable du viol et du meurtre d'Agnès, en novembre 2011, au Chambon-sur-Lignon (Haute-Loire) et du viol de Julie*, dans le Gard, en août 2010. Me Szpiner, avocat de la famille d'Agnès, avait alors évoqué "un verdict exceptionnel où l'excuse de minorité a été rejetée pour cet accusé terriblement effrayant, avec l'absence de toute empathie pour ses victimes". Pour la famille d'Agnès, ce procès en appel s'annonce comme une nouvelle épreuve. "C'est extrêmement difficile pour nous tous, confie avec une dignité exemplaire Armel Marin, le grand-père d'Agnès. Pour nous, il est évident que cet assassin épouvantable doit rester le plus longtemps possible en prison. Il ne faut faire aucune littérature !" Personnalité ultra dangereuse La peine très lourde pour un accusé si jeune illustrait à quel point ce procès exceptionnel était venu sanctionner un "criminel exceptionnel", selon la partie civile. Tout d'abord par l'âge du prévenu. Matthieu n'avait que 17 ans au moment du viol et du meurtre avec préméditation d'Agnès. La victime elle-même s'apprêtait à fêter ses 14 ans au moment du drame. Mathieu, interne au lycée Cévenol, tout comme l'adolescente, l'avait entraînée un mercredi après-midi dans les bois à proximité de l'établissement, pour la violer, la poignarder et brûler son corps. Des faits tragiques intervenus seulement quelques mois après le viol dans le Gard de Julie, l'une de ses camarades, totalement traumatisée depuis et qui peine à se reconstruire. Le jeune garçon, "habile" et "intelligent", avait bien été reconnu responsable pénalement. La cour avait estimé qu'il n'était pas atteint de troubles psychiques ayant aboli le contrôle de ses actes. "Il était parfaitement dans le réel. Il n'y avait pas de double qui agissait à sa place", avait alors justifié l'avocate générale. Autrement dit, Matthieu n'est pas schizophrène. Fils d'un professeur et d'une comptable, qui auront tout tenté pour sauver leur enfant de ses propres démons, le jeune homme porte en lui des "traits pervers actifs et terrifiants", avait alors souligné le ministère public, évoquant même une personnalité "ultra-dangereuse", et un avenir "envahi par des risques majeurs de récidives et le naufrage possible dans la maladie mentale". Verdict le 10 octobre Le procès hors norme de cet ado tueur avait aussi mis au jour toute une chaîne de responsabilités. Des manquements graves dénoncés depuis le début par la famille Marin. "Les experts, la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ) chargée du suivi de Matthieu, l'établissement scolaire du Chambon (il a fermé ses portes depuis, NDLR) et l'Éducation nationale" sont tous coupables aux yeux des parents de la jeune Agnès. Ils ont depuis assigné l'État pour faute lourde, devant le tribunal de Paris. Tout comme en première instance, le procès en appel pourrait se tenir à huis clos, à la demande des avocats de la défense. Les débats commenceront le 29 septembre. Verdict attendu le 10 octobre.
Lire la suite +
Newsauvergne partenaire de Chérie FM
Breves
Resultats Foot Classement Ligue1
Tout le classement [+]
Classement Ligue1
Tout le classement [+]

Resultats Loto
Tirage Loto du mercredi 22 octobre 2014

10 - 19 - 47 - 35 - 33

Numéro Chance : 2


Resultats Euro Millions
Tirage Euro Millions du mardi 21 octobre 2014

40 - 33 - 27 - 20 - 21

Etoiles : 3 - 10


Facebook