• [+] Archives 17 décembre 2014
    Europavox : place à Placebo !

    Le festival Europavox 2015 se tiendra du 23 au 25 mai, mais déjà le voile se lève sur la participation de quelques têtes d'affiche, à l'instar du groupe Placebo, annoncé par la Coopérative de Mai, mardi soir, tel un joli cadeau d'anniversaire...
    [+] Lire la suite

  • [+] Archives 16 décembre 2014
    Julien Leyreloup, des Cycles Victoire, élu Auvergnat de l'année 2014

    Ce mardi soir, le Conseil régional remet à Julien Leyreloup le prix de l'Auvergnat de l'année, descerné chaque année à des personnalités régionales ayant marqué l'actualité en Auvergne. A 31 ans, il est co-fondateur et...
    [+] Lire la suite

  • [+] Archives 15 décembre 2014
    L'Auvergne couve une filière "oeuf santé"

    Et si l'œuf devenait un jour un médicament pour lutter contre le vieillissement ? Des chercheurs auvergnats planchent sur le sujet depuis des années. Et il serait en passe d'aboutir. L'idée à été lancée par le cluster Nutravita (*), en...
    [+] Lire la suite

  • [+] Archives 14 décembre 2014
    Rugby : ASM-Munster : 26-19/Clermont confirme sa supériorité

    Il y avait eu un match aller historique la semaine dernière, à Thomond Park. Il y a eu un match retour héroïque, ce dimanche, au stade Marcel-Michelin. Dans une rencontre de très haut niveau, les Auvergnats ont confirmé leur suprématie face aux Irlandais du...
    [+] Lire la suite


  • Tête d'affiche

  • And the winner is...

  • Bientôt une filière oeuf santé ?

  • 26-19 : l'ASM 1er de sa poule
17 décembre 2014
Loisirs
Le Trophée Andros de retour à Superbesse le 31 janvier 2015
Le Trophée Andros de retour à Superbesse le 31 janvier 2015
Voici revenu le temps du Trophée Andros... L’Auvergne a été à l’honneur le week-end dernier à l’occasion de la 2ème épreuve du Trophée disputée en Andorre. Dans la catégorie électrique, Nathanaël Berthon a remporté les 2 courses du week-end, prenant ainsi la tête du classement général, devançant Franck Lagorce et Louis Gervoson. En thermique, le montluçonnais Thierry Joncoux (Saintéloc Racing) a également réalisé un week-end plein dans la catégorie Elite 2, terminant chacune des 2 courses sur le podium (2ème pour la course 1 et 3ème pour la course 2). De bon augure pour la suite de la compétition mais également pour le Final du Trophée Andros à Super Besse, où Berthon et Joncoux auront à cœur de briller de nouveau devant leur public. Prochaine étape : vendredi 19 et samedi 20 décembre à l’Alpe d’Huez en attendant la grande finale Clermont / Super Besse le samedi 31 janvier. Billetterie en ligne sur www.tropheeandros.com Gratuit pour les moins de 16 ans accompagnés d’un adulte 33 € 28 €
17 décembre 2014
News Eco
Clermont-Ferrand numéro 1 en France pour les achats en ligne sur mobile
Clermont-Ferrand numéro 1 en France pour les achats en ligne sur mobile
myThings, leader mondial dans la publicité programmatique personnalisée, vient de dévoiler les résultats d'une analyse sur la géolocalisation des activités des acheteurs en ligne, sur PC et sur mobile, par villes françaises. Les conclusions sont surprenantes et cassent certaines idées reçues sur l'impact et les performances des achats en ligne au niveau local. Ainsi, Clermont-Ferrand apparait en pôle position pour les ventes sur mobiles (tablettes et smartphones), avec en moyenne 219€, devant Nice, avec 166€ de valeur moyenne de commande, et Lyon avec 129€.   Classement Villes Valeurs moyennes des commandes sur mobile N°1 Clermont-Ferrand 219€ N°2 Nice 166€ N°3 Lyon 129€ N°4 Toulouse 126€ N°5 Paris 125€ N°6 Bordeaux 124€ N°7 Strasbourg 113€ N°8 Marseille 104€ N°9 Dijon 103€ N°10 Lille 102€ N°11 Grenoble 88€ N°12 Nantes 78€ N°13 Rouen 58€ "En cette période faste des achats de Noël, nous avons voulu connaître les différences entre les villes françaises. Si Paris est le symbole du shopping dans les grands magasins, les autres villes de France sont nettement plus actives en ce qui concerne les achats en ligne, que ce soit sur le web ou sur mobile. Force est de constater que les données recueillies par myThings prouvent que des villes comme Grenoble ou Nice sont plus actives sur le web que la capitale, proportionnellement à leurs tailles respectives ", décrypte Eric Gueilhers, Managing Director France de myThings. N°10 pour les achats en ligne sur PC Force est de constater que Paris n'a pas le monopole des dépenses en ligne ! Pour le seul mois d'octobre, c'est la ville de Grenoble qui prend la première place, avec 229€ de valeur moyenne de commande, suivie de Nice avec 143€ et enfin Paris avec 135€. La capitale est ainsi proche de la moyenne nationale, qui est de 120€. Clermont-Ferrand apparait en 10e position avec 112€ d'achats. Classement Villes Valeurs moyennes des commandes sur PC N°1 Grenoble 229€ N°2 Nice 143€ N°3 Paris 135€ N°4 Nantes 135€ N°5 Marseille 135€ N°6 Strasbourg 124€ N°7 Lyon 120€ N°8 Dijon 114€ N°9 Rouen 113€ N°10 Clermont-Ferrand 112€ N°11 Lille 109€ N°12 Toulouse 91€ N°13 Bordeaux 87€ Méthodologie Les données analysées par myThings couvrent toutes les activités marchandes de centaines de sites d'e-commerce pendant tout le mois d'octobre 2014. Les villes ont été sélectionnées et filtrées en excluant toutes celles enregistrant moins de 10 000 conversions sur PC et 5 000 sur mobile. L'indice myThings a été élaboré à partir de plusieurs calculs. Il est basé sur le rapport entre la taille relative de la population par villes et le nombre d'habitants actifs en tant qu'acheteurs en ligne. Cet indice de vente en ligne est calculé à la fois pour le mobile (tablettes et smartphones) et pour le PC (ordinateurs). Ils sont calculés en intégrant tous les taux de conversions par villes et la valeur moyenne en euros de leurs commandes. Pour une plus grande impartialité, les résultats de myThings ont été ensuite associés aux données issues de l'étude d'octobre 2014 de comScore. Cette étude indiquait principalement que chaque euro dépensé par un acheteur sur mobile représente 11% du montant moyen dépensé sur PC. (source comScore : http://www.comscore.com/Insights/Blog/Q2-M-Commerce-Explodes-to-47-YY-Gain-What-it-Means-for-the-Growth-of-Mobile). À propos de myThings Fondée en 2005 , myThings est le leader mondial dans les solutions de publicité et programmes personnalisés. myThings compte plus de 200 employés répartis sur 30 marchés pour servir plus de 800 clients actifs via 14 bureaux physiques. myThings orchestre des campagnes de reciblage personnalisé sur ordinateurs, mobiles et Facebook, et personnalise plus de 5 milliards de bannières par mois pour des annonceurs prestigieux comme Adidas, Sephora, Orange, Auchan, Walmart, ToysRUs, Littlewoods, Very.co.uk, Zalando, Best Buy et Microsoft... Plus d'infos : http://www.mythings.com/  
16 décembre 2014
Loisirs
Une patinoire au sommet du puy de Dôme
Une patinoire au sommet du puy de Dôme
À vos patins ! Pour la première fois de son histoire, le sommet du puy de Dôme  accueille une patinoire éphémère à ciel ouvert. Pendant plus de dix jours petits et grands pourront s’adonner aux joies de la glisse tout en haut d'un volcan. Installée au sommet du puy de Dôme, côté restaurant, la patinoire sera ouverte au public à partir du samedi 20 décembre de 11h00 à 18h00. L’équipe du Panoramique des Dômes vous y accueille tous les jours en continu jusqu’au 31 décembre. L’accès est gratuit ; la location des patins est de 3€ pour une durée de 45 minutes. Un conseil toutefois : se vêtir chaudement et ne pas oublier sa paire de gants pour patiner. Baptêmes en chiens de traineaux Au programme des Hivernales, des animations gratuites seront organisées sur le site pour toute la famille . Les 26, 27 et 28 décembre, laissez-vous guider par le rythme imposé des chiens nordiques. Assis dans le traineau du Musher, réveillez le trappeur qui sommeille en vous et parcourez les sentiers de balades au pied du puy de Dôme ! Les professionnels de la randonnée en chiens de traineaux de la station de Chastreix-Sancy vous accueillent en Maison de site pour un baptême entièrement gratuit à seulement 15 minutes de Clermont-Ferrand. Spectacles et chants  Durant les week-ends, montez à bord du train en compagnie de deux drôles de dames, l’une danseuse l’autre clown, pour un voyage mouvementé et plein de surprises. Au sommet, la chorale Samshabatis vous accueille dans l’Espace Grand Site de France le temps d’un concert acoustique de 30 minutes. Cette formation de 10 chanteuses vous invite pour un second voyage au coeur des polyphonies traditionnelles de la Géorgie. Vin chaud, crêpes et goûters pour les enfants sont servis tout au long de la journée. Côté restaurant, le Pratiques : Animations gratuites (hors location des patins). Accès au sommet du puy de Dôme en train à crémaillère de 10h à 18h, selon tarifs et fréquences en vigueur. Programme complet sur www.panoramiquedesdomes.fr, informations au 0 826 399 615 (0.15€/min)
14 décembre 2014
News du jour
Rugby : l'ASM Clermont doit écarter le Munster
Rugby : l'ASM Clermont doit écarter le Munster
Vainqueur (9-16) il y a une semaine à Thomond Park pour un exploit qui restera dans les annales de la coupe d'Europe, l'ASM Clermont Auvergne affronte des Irlandais du Munster revanchards, cet après-midi (16 h 15 en direct sur France 2 et BeIn Sports) pour des retrouvailles lourdes de conséquences. En effet, l'ASM doit l'emporter pour écarter définiivement la Red Army de la course à la qualificattion.Un succès qui conforterait la place de leader des partenaires de Chouly. La bataille, qui s'annonce rude et acharnée sur le terrain, débutera dans la fête et la bonne humeur entre les deux meilleurs publics d'Europe, la Red et la Yellow Armies. Les supporters des deux camps ont en effet décidé de réaliser une parade qui part à 13 h 30 de la place de Jaude, directiion le stade Michelin. Le tout en musique et en chansons. Siur le terrain, l'ASM pourra compter sur le retour de Parra, après deux mois d'arrêt. A noter aussi le forfait de Davies au centre, et la mise au repos de Nalaga... Clermont : Abendanon; Nakaitaci, Rougerie, Fofana, Guildford; (o) Lopez, (m) Parra; Lapandry, Lee, Chouly; Vahaamahina, Cudmore; Zirakashvili, Kayser, Domingo.
12 décembre 2014
News Eco
Startups : l'Auvergne en force à Las Vegas !
Startups : l'Auvergne en force à Las Vegas !
Réalité augmentée, produit connecté, confiance numérique... Avec une délégation de huit entreprises présentes au Consumer Electronics Show (CES) de las Vegas, l'Auvergne sera la région de France la plus représentée au plus important salon mondial de la Haute-technologie, qui se tiendra du 6 au 9 janvier prochain, dans la capitale du jeu. Aux côtés de géants comme Samsung, Apple ou Sony, 8 start-ups auvergnates jouent les décomplexées au CES de Las Vegas 2015 ! Parmi elles, Perfect Memory, qui a choisi l’Auvergne l’année dernière pour son développement et qui rêve de devenir le Google de demain ! Mais aussi des startups qui surfent sur la vague de la réalité augmentée avec Catopsys, de la sécurité et de la confiance numérique avec Almerys, ou encore des produits connectés, avec Sezam et son bracelet multi-services, lauréat du concours « 101 projets ». De l’entreprise qui vient de se créer à celle qui a déjà quelques années d’existence, les raisons de participer à un tel salon seront bien sûr différents : recherche de partenaires, conquête de nouveaux clients, étude de la concurrence et des nouvelles tendances… " Mais elles portent en tout cas toute la dynamique d’une région sur le secteur du numérique", s'enorgueillit la Région qui soutient activement les implantation de startups numériques. Une filière de 900 entreprises LDans ce domaine, la filière auvergnate compte d'ailleurs plus de 900 sociétés, dont certaines sont leaders sur leur marché. C’est le cas d’Almerys, qui participe à la délégation de CES et qui est spécialisée dans le traitement industriel des données numériques, notamment dans les domaines de la santé et de la dématérialisation des transactions. Mais c’est aussi le cas de Medialexie, d’IP Leanware, de CIPAM, d’Effidence, de Com’active... Dernièrement, la région s’est dotée d’une organisation exemplaire, l’Instance de Gouvernance sur l’Economie Numérique, qui regroupe les acteurs publics et privés de la filière en Auvergne. Un laboratoire d’idées pour booster la filière, notamment en lançant des actions concrètes comme la délégation du CES. Les 8 entreprises qui s’envoleront pour Las Vegas ont bénéficié d’un co-financement de la Région pour leur déplacement mais aussi d’un accompagnement complet pour séduire au mieux partenaires et clients potentiels. Et continuer à faire de l’Auvergne le nouveau monde du numérique. Les entreprises de la délégation Auvergne du CES Las Vegas 2015 : Almerys Catopsys Maskott Openstudio Overscan Perfect Memory Sezam Tapcards   Le CES en chiffres Le Consumer Electronics Show, ou CES, est devenu le plus important salon consacré à l'innovation technologique en électronique grand public. Il se tient annuellement à Las Vegas au Nevada et il est organisé par la Consumer Electronics Association. Lancé pour la première fois en 1967 à New York avec 200 exposants et 17 500 participants, le CES a lieu désormais depuis plusieurs années une fois par an, début janvier, à Las Vegas. La remise des prix CES Innovations Awards est le grand rendez-vous annuel qui fait l'actualité des technologies. En 2014, le salon a réuni 3 200 exposants issus de plus de 110 pays, sur 167 000 m2 et plus de 165 000 visiteurs professionnels.
12 décembre 2014
News du jour
François-Xavier Demaison : "J'aime les gens !"
François-Xavier Demaison : "J'aime les gens !"
François-Xavier Demaison n'oublie pas ses racines auvergnates. Originaire de Montluçon (Allier), où il a passé une partie de son enfance, tout comme Audrey Tautou, l'humoriste et acteur était de passage jeudi à Clermont-Ferrand pour la promotion de son spectacle "Demaison s'évade". NewsAuvergne a rencontré cet artiste sans prétention, chaleureux humble et subtile, qui a connu plusieurs vies avant d'apprécier celle d'aujourd'hui. Peu de gens savent que vous êtes un Auvergnat, avez-vous gardé des liens avec vos racines ? Oui, bien sûr ! Je ne viens plus très souvent car je suis tout le temps sur les routes, mais j'ai toujours de la famille à Moulins. D'ailleurs, mon cousin m'a engueulé quand il a su que je venais à Clermont et que je venais pas le saluer ! Quand j'étais petit, j'allais en vacances chez ma grand-mère à Evaux-les-Bains (Creuse). Je crois que cela a beaucoup contribué à développer mon imaginaire... (rires). Est-ce que vos parents comprennent votre métier ? En fait, ils n'ont pas compris pourquoi j'avais changé de vie, mais ils m'ont toujours soutenu. Ils ont toujours eu confiance en leurs enfants, donc pour eux être acteur ou autre chose c'est pareil. D'ailleurs, vu que ma carrière fonctionne bien, ils s'imaginent que le métier est facile, que tout est normal ! Justement, vous n'avez pas toujours fait ce métier. Avant vous étiez dans la finance. Qu'est-ce qui vous a poussé à changer radicalement de vie ? Après avoir fait Siences Po, je suis rentré dans un cabinet d'audit. Je vivais et je travaillais à New-York lorsque les tours du World Trade Center ont été attaquées le 11 septembre 2001. J'ai pris les tours sur mes chaussures ! J'ai tout vu : les gens mourir, les passants recouverts de poussière, la panique... Cela a créé un déclic chez moi. Je me suis dis " la vie est courte", il faut faire ce que tu as envie de faire. Et c'est comme ça que je suis rentré en France pour devenir enfin acteur. Nous avons tous dans nos vies un 11 septembre qui nous aide à franchir des caps. Pour revenir à votre carrière, vous préférez le cinéma ou la scène ? J'ai la chance de pouvoir faire les deux. C'est rare en France. Après 342 dates de mon spectacle (NDLR : Demaison s'évade), je suis content de pouvoir retrouver les plateaux. J'ai deux projets de films cette année, dont un que je vais commencer à tourner en avril, qui revient sur l'affaire Kerviel. Je jouerai un directeur de salle de marché. Je jubile à l'idée de jouer le méchant capitaliste ! Est-ce que vous aimez venir à la rencontre de votre public, comme aujourd'hui ? J'adore ça ! C'est l'essence même du métier d'être en contact avec le public. Je passe toujours beaucoup de temps avec le public qui vient me voir en loge après mon spectacle. Cela me permet d'être lien avec le réel. Je n'ai pas envie de vivre isolé, dans une tour d'ivoire. Peut-être parce que je n'ai pas toujours fait ce métier justement. C'est ma valeur ajoutée. J'aime les gens ! Le spectacle, c'est un prétexte pour faire des rencontres, en fait. Votre tournée va bientôt s'achevée. Est ce que vous préparez déjà le prochain one man show ? Oui, je suis déjà en train de l'écrire. Y'aura toujours des personnages à la fois touchants et caricaturaux, comme dans mon spectacle actuel. C'est mon fil conducteur. Je n'en dis pas plus, ce sera pour 2016.   Propos recueillis par Geneviève Colonna d'Istria   "François-Xavier Demaison s'évade" Le 10 janvier 2015 Maison de la Culture à Clermont-Ferrand, 20h30 tarif : 35 à 38 euros    Bio express Né le 22 septembre 1973 à Asnières-sur-Seine, François-Xavier Demaison est passionné de comédie depuis ses plus tendres années. Il commence à suivre en auditeur libre les cours Florent. Mais il fait aussi des études à l’Institut d’Études Politiques de Paris et abandonne provisoirement sa passion. Il entre alors dans un grand cabinet d’audit à New York où, jusqu’au 11 septembre 2001, François-Xavier est témoin des attentas du World Trade Center. Il décide de changer de vie, compte ses économies et les investit dans un spectacle qu’il écrit et finance au Théâtre du Gymnase. Dans la salle ce soir là, Samuel Le Bihan voit sa pièce et décide de la produire dans une version concentrée. Celle-ci rencontre un vaste succès, qui se poursuit au Théâtre des Mathurins en 2005, au Petit Montparnasse et à la Gaîté-Montparnasse en 2006. Stéphane Bern l’adopte dans son équipe de chroniqueurs sur France Inter, dans son émission Le fou du Roi puis, sur Canal +, dans Samedi pétante. François-Xavier Demaison revient en 2007 au théâtre pour jouer dans L’arbre de joie aux côtés de Marushka Detmers et de François Berléand. Il tiendra l’affiche deux saisons avec son spectacle DEMAISON S’ENVOLE. Après une série de petits rôles au cinéma comme dans Le premier jour du reste de ta vie, Antoine de Caunes le choisit pour incarner Coluche dans son film Coluche, l’histoire d’un mec. Ce rôle lui vaudra une nomination au César du meilleur acteur. Il enchaîne depuis les rôles dans des films comme Tellement proches, Le petit Nicolas et La chance de ma vie qui connaît un immense succès au box office avec plus d’un million d’entrées. Il fera aussi des apparitions dans La tête en friche de Jean Becker, Nicostratos avec Emir Kusturica, ou 360 de Fernando Mereilles avec distribution Photo : NewsAuvergne
11 décembre 2014
Loisirs
La légende de Saint-Exupéry revisitée par un Auvergnat
La légende de Saint-Exupéry revisitée par un Auvergnat
Si vous devez offrir un seul livre pour Noël, ce sera celui-ci ! Gérard Fayet, photographe professionnel originaire de Clermont-Ferrand, vient de sortir un ouvrage magnifique consacré au père du Petit Prince. "Saint-Exupéry, un homme d'exception", préfacé par Patrick Poivre d'Arvor, revient sur la légende de Saint-Ex, disparu il y a tout juste 70 ans. Un livre de plus de trois cents pages, lumineux et jalonné de photos aériennes sublimes et de témoignages touchants. Rencontre avec l'auteur, Gérard Fayet, un Auvergnat passionné. Pourquoi ce livre et surtout pourquoi Saint-Exupéry ? Passionné de photos aériennes, de la Patrouille de France et de Saint-Exupéry depuis ma plus tendre enfance, j'ai voulu lui rendre un très bel hommage pour les 70 ans de sa disparition le 31 juillet 1944. Quelle a été votre méthode de travail ? Ce livre est très riche en photos et en témoignages, il a dû falloir du temps pour recueillir et compiler tous ces éléments ? Tout d'abord, j'ai réalisé une maquette très haut de gamme que j'ai présentée à Paris chez l'éditeur Vilo. Le Directeur a beaucoup aimé la composition de documents insolites, de photos vues du ciel associées à des citations de St-Ex. Puis, j'ai pris contact avec le musée Air France, la Fondation et succession Saint-Exupéry afin de disposer des archives sur l'aviateur. Je me suis rendu à Lyon, Toulouse et Cognac dans le but d'illustrer l'ouvrage de photographies contemporaines. D'autre part, j'ai suivi les commémorations de l'armée de l'air et la réalisation d'une maquette du Lightning P38 à L'IFMA Clermont-Ferrand. Enfin, après un an de recherches, de rencontres, de reportages et de mise en page, j'ai grand plaisir à vous présenter ce beau livre de 300 pages, sur un homme d'exception : Antoine de Saint-Exupéry. PPDA a écrit la préface de votre livre. A-t-il accepté facilement ? comment s’est passée votre rencontre ? Effectivement, PPDA a eu la gentillesse de me faire la préface; la condition était d'avoir un éditeur sérieux et le projet du livre finalisé. Notre première rencontre s'est déroulé lors du salon du livre à Royat en 2013. Il est parrain de la Fondation Antoine de St-Exupéry pour la jeunesse comme d'ailleurs Bertrand Piccard. Quel sera votre prochain ouvrage ? Trois projets de livres sont en cours dont un sur les Châteaux de la Loire en montgolfière. Saint-Exupéry, un homme d'exception, Editions Vilo    Photo : Gérard Fayet (DR)
10 décembre 2014
News Eco
L’Auvergne loge et rémunère 10 créateurs de startup
L’Auvergne loge et rémunère 10 créateurs de startup
Après le New DEAL en Auvergne, voici le New deal Digital ! L'opération lancée l'an dernier par l’Agence régionale du développement des Territoires d’Auvergne consistant à prendre en charge le loyer et la paye des futurs entrepreneurs venant s'installer en Auvergne, vient d'être reconduite. L'ARDTA annonce un nouvel appel à projet baptisé New DEAL Digital. Il est destiné à soutenir la création d’entreprise dans le secteur des TIC. " Ce programme offre à dix porteurs de projets de moins de 35 ans, la possibilité de venir créer leur entreprise en Auvergne dans des conditions idéales : un salaire, un logement et un bureau offert pendant 6 mois", précise l'Agence des territoires. Une première édition en 2013 avait permis à onze étudiants et jeunes entrepreneurs originaires de toute la France de lancer leur startup dans l'agglomération clermontoise. "L’Auvergne offre un environnement propice au développement des jeunes pousses TIC : des coûts d’implantation raisonnables, une filière compétitive, des infrastructures adaptées", insiste l'ARDTA. Unique en France Ce dispositif d’accompagnement des jeunes créateurs d’entreprise dans le secteur des TIC est unique en France. Pendant 6 mois, elle offre un salaire, un logement et un bureau à 10 créateurs de startup qui souhaitent s’implanter en Auvergne et entreprendre dans le e-commerce, les applications mobiles, l’édition logicielle ou les services internet innovants. Deux catégories sont ouvertes : étudiants et jeunes professionnels. Les candidats ont jusqu’au 15 avril 2015 pour déposer leur dossier sur www.newdealdigital.com. A la clé, pendant 6 mois, un salaire mensuel de 1 000 euros, un logement financé à hauteur de 500 euros par mois, un local d’activité adapté et un accompagnement personnalisé. « A travers le New DEAL Digital nous voulons aussi montrer que créer son entreprise TIC en région, et pourquoi pas en milieu rural, c’est non seulement possible mais aussi très avantageux ! Les coûts d’implantation sont raisonnables et les infrastructures parfaitement adaptées », précise René Souchon, président de région. Chaque année, plus de 17 000 personnes font le choix de s’installer dans les villes et les campagnes auvergnates – majoritairement des jeunes actifs avec enfants – pour y travailler ou y créer une entreprise.  
9 décembre 2014
News du jour
Météo : le froid s'installe et le verglas arrive
Météo : le froid s'installe et le verglas arrive
Attention, routes glissantes ! Des pluies verglaçantes sont annoncées cette nuit par Météo France dans le Puy-de-Dôme, le Cantal, l'Allier ainsi que chez nos voisins du Limousin. Les quatre départements d'Auvergne sont en vigilance jaune neige-verglas jusqu'au mercredi 10 décembre après-midi. La plus grande prudence est réclamée dans les heures à venir. D'autant que par endroit la neige est déjà tombée en abondance, notamment en Haute-Loire. Des températures négatives sont annoncées sur l'ensemble de la région dans les heures à venir, de - 1° à Moulins, jusqu'à -5° dans le Cantal et -4° en Haute-Loire.
9 décembre 2014
News Eco
#UP ! : treize porteurs de projets auvergnats comptent sur vous !
#UP ! : treize porteurs de projets auvergnats comptent sur vous !
Fabriquer des skis écolos, créer une fondation contre la douleur, lancer une ferme aquaponique, une appli pour le co-voiturage ou encore inventer des objets connectés made in Auvergne... Ils sont treize jeunes Auvergnats porteurs de projets à avoir récolté plus de 10.000 votes sur Internet pour remporter le concours de projets#UP ! Une première étape vers la mise en marche d'un projet professionnel, souvent audacieux et toujours innovant. Ils ont débuté le 19 novembre leur campagne de levée de fonds sur la plateforme nationale de financement participatif Ulule. Ils ont désormais jusqu'au début de l'année 2015 pour récolter l'argent dont ils ont besoin pour financer leur activité. A l'instar de Julien Donzal, un jeune ingénieur auvergnat, qui cherche à lever 3500 € de fonds sur Ulule afin de commander les matériaux nécessaires à la production des premiers skis en bois écologiques made in Auvergne. "Nous avons développer les prototypes avec mon frère, entièrement en matériaux recyclables. Nous avons de très bons retours. Si nous atteignons notre objectif, nous pourrons démarrer la production rapidement". Sarah Bienaimé, elle aussi, compte sur la plateforme Ulule pour trouver 4000 €. Cette ex-prof d'anglais cantalienne s'est recyclée récemment dans un atelier de création culinaire végétale et sans gluten. Les grandes maisons d'édition lui font déjà les yeux doux, mais elle doit absolument investir dans du matériel photo professionnel et dans un logiciel de création graphique. "Ce sont des frais auxquels je n'avais pas pensé en me lançant. #UP ! va me permettre de trouver ces fonds, j'espère". Un soutien financier et technique En Haute-Loire Anne Bernardi a besoin elle aussi de 4000 € pour financer le tome 2 de sa web BD "Ratus Ratus". "C'est un travail au long cours. Il faut du temps pour écrire une BD. Ces fonds m'aideraient à réaliser les 45 pages de ce nouvel album". Dans l'Allier, à Gannat, le projet Moose est également bien avancé. "Nous voulons créer des cabanes écologiques sur mesure", annonce Antoine Anquetil qui rêve avec ses deux associés de glaner 3000 € pour financer son premier Fablab éphémère... Pour donner de la visibilité aux treize porteurs de projets, Auvergne nouveau Monde a décidé de les accompagner financièrement et techniquement. "Il a fallu sélectionner une quinzaine de dossier parmi quarante-trois, précise Jean Pinard, délégué général d'Auvergne Nouveau Monde. A présent, nous sommes là pour les aider dans leur démarche et pour les faire connaître. On voudrait que cette forme de collaboration participative devienne une pratique plus répandue". Les internautes n'ont plus que quelques jours pour soutenir ces idées. Des petits clics qui peuvent changer la destinée de ces treize ambitieux Auvergnats.   Photo : les lauréats du concours #UP! 2014 (NewsAuvergne)  
   Articles les plus lus :
Noël : Clermont-Ferrand met ses habits de lumière
Noël : Clermont-Ferrand met ses habits de lumière
Le coup d'envoi des festivités de Noël a été donné, vendredi soir, à Clermont-Ferrand. Comme tous les ans, les animations se tiendront entre la place de Jaude et sa Grande Roue, et la place de la Victoire et son marché de Noël.  Revue de détails. Cette année, restriction bubdgétaire oblige, les illuminations de Noël seront un peu moins importantes que les années précédentes. Mais pas de panique, le centre-ville de la capitale régionale brillera toujours de mille feux, avec des ampoules led basse consommation, bien sûr ! Depuis Montferrand, rues des Cordeliers, Jules-Guesde et des Fossés-sous-le-Séminaire en passant par l’avenue de la République jusqu’à l’hypercentre avec ses places emblématiques, Jaude et son sapin majestueux, pace de la Victoire, Ballainvilliers, toutes les rues commerçantes du plateau central, sans oublier Saint-Jacques et La Glacière, tous les sites sont décorés, illuminés, transfigurés par les lumières, avec une mention spéciale pour la superbe voûte scintillante du Marché de Noël, place de la Victoire, Marché de Noël Au fil des ans, le Marché de Noël de Clermont-Ferrand est devenu un événement incontournable dans le cœur des Clermontois. Auréolé de ses chapiteaux de lumière, ce grand rendez-vous des fêtes de fin d’année s’installera Place de la Victoire, du 28 novembre au 28 décembre 2014. Le village et ses 70 chalets ont pris place au pied de la cathédrale. Un large choix de produits satisfera pupilles et papilles des petits et grands. Les exposants venus de toute la France proposent des cadeaux originaux, sans oublier les produits gastronomique traditionnels : aligot et truffade, fromages, huîtres ou encore foie gras, agrémentés d’un verre de vin chaud. Pour les amateurs de sucré, les traditionnels chocolats, confiseries provençales, macarons, gaufres et marrons seront également au rendez-vous. Les lundis, mercredis et vendredis, le village sera agrémenté d’animations avec du maquillage pour enfants, des sculptures sur glace ou sur ballons, des cracheurs de feu et autres programmations musicales. Enfin, les enfants pourront déposer leur liste dans la boîte aux lettres du Père Noël, et même se faire prendre en photo avec lui. Infos pratiques Du vendredi 28 Novembre au dimanche 28 décembre 2014 Place de la Victoire, Clermont-Ferrand (à côté de la cathédrale) Ouvert tous les jours de 10h à 20h sauf : les 28 novembre de 17h à 21h, 24 décembre de 10h à 17h, 25 décembre fermé la journée et le 26 décembre de 14h à 20h. Plus d’informations sur www.marche-noel-clermont.com La grande roue Elle est devenue l'un des must de ces fêtes de fin d'année. Illuminée de centaines de leds et incandescents, elle brille pour la magie de Noël et le bonheur des petits et des grands. Grâce à ses 50 mètres de hauteur, une vue magnifique sur une partie de la ville se dévoile à vos yeux. Avec ses 36 nacelles, la Grande Roue peut accueillir jusqu’à 216 passagers ! Tarifs Adultes : 4€, Enfants : 3€ Jours et Horaires d’ouverture Ouverte tous les jours à partir du 28 novembre 2014 au soir jusqu’au 11 janvier, de 11h à minuit, Place de Jaude.   Le petit train Enfin deux petits trains auréolés de lumières sillonneront les rues de Clermont-Ferrand. Possibilité de descendre du train à chaque arrêt. 1€ par personne de plus de 2 ans. Plusieurs départs par jour entre 14h à 19h (20 h les samedis) aux différents arrêts "Petits Trains" présents dans les rues indiquées ci-dessus. Du 28 novembre au 20 décembre, circule mercredi, samedi et dimanche Du 21 décembre au 31 décembre circule tous les jours (sauf le 25 décembre).   (Photo : ville de Clermont-Ferrand)
Lire la suite +
Michelin lance le pneu qui s'auto-répare
Michelin lance le pneu qui s'auto-répare
On connaissait le pneu anti-crevaison, voici venu le pneu qui s'auto-répare. Michelin a profité de sa présence à Chengdu, en Chine, lors du Challenge Bibendum, pour présenter quelques unes de ses récentes innovations. Parmi elles, la nouvelle version du pneu SelfSeal auto-obturant. Grâce à son composé de gomme inédit, il est capable de boucher instantanément un trou qui serait occasionné sur la bande de roulement. Destiné aux véhicules de tourisme mais aussi aux véhicules de livraison, il peut rouler sur des clous sans perdre de pression. "Ce pneu qui s’auto-répare présente un double avantage d'un point de vue environnemental, souligne Dominique Aimon, directeur de l'Innovation. Tout d’abord il permet de diminuer les remplacements dus aux crevaisons. Ce seront donc autant de pneus en moins à fabriquer pour effectuer un kilométrage donné. Ensuite la suppression de la roue de secours permet une réduction de masse non négligeable (le cric et le dispositif d’accueil de la roue disparaissent). La voiture gagne ainsi près de 30 kilos environ, ce qui correspond à un gain de volume de 80 litres et quelques économies de carburant supplémentaires". Sur les routes européennes, le risque de crevaison survient en moyenne tous les 75 000 km quand il se produit tous les 3000 km sur les réseaux de certains pays d’Asie du Sud Est. "Lorsque l’on connaît le développement fulgurant du marché chinois en matière de parc automobile, on mesure d’emblée la pertinence que représente pareille innovation", souligne Michelin. Ils seront commercialisés à partir de 2015. GCI   Photo : Dominique Aimon, directeur de l'Innovation chez Michelin présentait à Chengdu la dernière version du pneu Selfseal (NewsAuvergne)
Lire la suite +
Prizee.com ferme ses deux sites auvergnats
Prizee.com ferme ses deux sites auvergnats
C'est la fin d'une belle histoire. Celle d'une startup clermontoise créée en 2001, spécialisée dans le jeux primé en ligne, devenue leader du marché et finalement condamnée à fermer ses portes. La Direction du Groupe Digital Virgo, propriétaire de Prizee.com depuis 2012, a annoncé officiellement aux membres du Comité d’Entreprise puis aux salariés, un Plan de Sauvegarde de l’Emploi. Il se traduira par la fermeture définitive du site Digital Virgo Entertainment de Clermont-Ferrand et de l’entrepôt voisin de Romagnat (Puy-de-Dôme) en mars 2015. La direction affirme vouloir éviter les licenciements économiques en proposant 22 postes de reclassement sur ses deux autres sites, à Aix-en-Provence et à Lyon ainsi que 10 autres postes au sein du Groupe en France et de ses filiales à l’étranger. Les raisons invoquées sont entre autres « une année 2014 difficile , « un chiffre d’affaires en forte baisse », et « une chute de la rentabilité globale de DVE» , selon la communication faite aux salariés clermontois.   Jusqu'à 137 employés en 2009 "C'est une terrible nouvelle pour ces familles auvergnates qui n’ont aucune envie d’être déracinées. Prizee.com existe depuis 2001, certains employés font partie de l’effectif depuis plus de 10 ans", analysent les salariés. Pour les 38 personnes travaillant en Auvergne, déjà touchées par un premier plan social en 2010, cette décision n'est pas acceptable en l'état. "Nous appartenons à un grand groupe international de divertissement digital qui affiche une croissance de 20% par an. On voudrait savoir pourquoi le site clermontois est sacrifié. Nous sommes très méfiants par rapport aux propositions que va nous faire le groupe", s'inquiètent les représentants du personnel qui viennent tout juste d'entamer des négociations avec la direction. Pour le site clermontois Prizee.com, ex-fleuron de la net-économie auvergnate, c'est une bien triste fin. Surfant sur la vague des jeux primés en ligne, il avait connu une ascension fulgurante dans les années 2000, comptant jusqu'à 137 salariés en 2009.
Lire la suite +
Jeu concours Newsauvergne
Jeu concours Newsauvergne
Breves
Resultats Foot Classement Ligue1
Tout le classement [+]
Classement Ligue1
Tout le classement [+]

Resultats Loto
Tirage Loto du lundi 15 décembre 2014

23 - 47 - 41 - 42 - 15

Numéro Chance : 4


Resultats Euro Millions
Tirage Euro Millions du mardi 16 décembre 2014

13 - 7 - 3 - 25 - 12

Etoiles : 5 - 8


Facebook