MENU

SNCF : les TER arriveront-ils à l’heure en Auvergne-Rhône-Alpes ?

Moins de retards, plus de sécurité, plus de qualité. Pour la première fois en France une convention a été signée entre la région et la SNCF. Objectif : améliorer le service aux usagers (photo : Newsauvergne).
CAP TER 2020, c’est le nom donné à la première convention du genre qui sera signée à la fin du mois entre une région et la SNCF. Objectif ? faire que les trains arrivent un peu plus souvent à l’heure. D’un côté la région Auvergne-Rhône-Alpes réalise un effort financier vis-à-vis de la SNCF, de l’ordre de 543 millions d’euros. De l’autre, la SNCF s’engage sur plus de régularité, de sécurité et de qualité dans ses prestations.

« 73 trains supprimés par jour »

175.000 voyageurs empruntent 1 500 trains et 600 cars chaque jour. Auvergne-Rhône-Alpes possède le réseau TER le plus important de l’hexagone (hors Île-de-France). La vente des billets et les abonnements ne représentent qu’un tiers du coût de ce transport du quotidien, la Région en assurant les deux tiers restants. « Nous avons hérité d’une situation catastrophique : nous sommes aujourd’hui la seconde région de France où il y a le plus de retards de TER. L’année 2016 a été particulièrement insatisfaisante : jusqu’à 73 trains supprimés par jour pour pénurie de conducteurs, 35 trains supprimés par jour… dénonce Laurent Wauquiez, président de région. Nous avons un objectif clair : - 40 % de TER en retard et passer ainsi de 87,1% de TER à l’heure en 2016 à 90% en 2020 ». La région vise aussi une division par deux du nombre de trains annulés à la dernière minute en passant de 3 400 trains annulés à la dernière minute en 2016 à 1 700 en 2020.

150 euros dès le premier retard

Pour atteindre ces objectifs ambitieux, la SNCF devra s’acquitter de pénalités systématiques pour les retards sans plafond : 150 € par train en retard. Pour la première fois, la SNCF prendra en charge une partie des éventuelles pertes de recettes. Elle devra également appliquer des pénalités pour les annulations multipliées par 5 et ce, dès la première annulation.
« En complément, pour les lignes les plus en difficulté,nous mettons en place des plans spécifiques inédits avec des objectifs de régularité annuels et des bonus/malus spécifiques, sanction jusqu’à 1,2 M€ par an et par ligne si les objectifs ne sont pas atteints », précise Laurent Wauquiez. Pour l’année 2015, le montant total des pénalités était de 0,7 M€. Si la nouvelle convention avait été appliquée, les pénalités totales auraient été de 5,2 M€ ».

1300 caméras de vidéoprotection

La convention prévoit par ailleurs, « plus de sécurité », avec le doublement des équipes de police ferroviaire (SUGE) : 12 équipes supplémentaires (pour un total de 80 agents) financées par la Région et en train d’être formées, plus 5 équipes financées par la SNCF. « Nous sécurisons également 123 gares sur le mandat en déployant 1300 caméras de vidéoprotection dont les images seront centralisées dans un Centre de sûreté régional. Nous visons enfin 100% des TER de la région équipés en vidéoprotection à la fin du mandat »
Enfin, les TER devront également proposer plus de confort. Des expérimentations du WIFI à bord (sur deux lignes : Mâcon-Valence et Lyon-Clermont Ferrand) seront tentées dès 2018. Cette nouvelle convention s’accompagne d’un niveau d’investissement important. Pour la maintenance et l’amélioration des rames : 252 M€. Ce programme permettra de remettre à neuf l’ensemble des rames arrivant à « mi-vie ». Pour la sauvegarde des petites lignes ferroviaires menacées de fermeture, 111 M€ de participation régionale sont prévus sur un plan de 264 M€. 

"Tout ça pour ça !"

« Tout ça pour ça ! » ironise Jean-François DEBAT, Président du groupe d’opposition régionale. « L'exécutif régional s'enorgueillit d'avoir obtenu que des pénalités systématiques soient infligées à la SNCF en cas de retard ou d'annulation. Rien de nouveau sous le soleil, c'était déjà le cas auparavant. Aujourd'hui, la région espère atteindre le résultat de 40% de retards en moins. Nous jugerons sur pièce, mais cela nécessitera des investissements importants sur les infrastructures ferroviaires, bien au-delà du périmètre financier de la présente convention ».

La durée de la convention est de 6 ans avec la possibilité d’une mise en concurrence expérimentale anticipée sur certaines lignes, à partir de 2023.

Geneviève Colonna d'Istria

Restez connectés

Newsletter

Pour recevoir la newsletter NewsAuvergne, merci de renseigner votre e-mail.

Résultat ligue 1

Classement Championnat de France fourni par FootenDirect.com

Résultat ligue 2

Classement Ligue 2 fourni par FootenDirect.com

L'ASM, en crise, perd contre Oyonnax et touche le fond !

L'ASM, en crise, perd contre Oyonnax et touche le fond !

L'ASM Clermont a été battue, ce samedi, chez elle par le dernier, Oyonnax (12-18). L'heure est grave. [+]

Archives >>
La bonne affaire de Clermont à Lens (1-0)
La bonne affaire de Clermont à Lens (1-0)
24.02.2018
(Image : Clermont Foot)....[+]
Rugby : l'ASM doit capitaliser
Rugby : l'ASM doit capitaliser
24.02.2018
...[+]
Salon de l'agriculture : Auvergne-Rhône-Alpes entre doute et espoir
Salon de l'agriculture : Auvergne-Rhône-Alpes entre doute et espoir
23.02.2018
L'égérie 2018 du Salon est une Aubrac, elle s'appelle #Haute et elle a 6 ans. ...[+]
Grève : avis de tempête chez Météo France Auvergne-Rhône-Alpes
Grève : avis de tempête chez Météo France Auvergne-Rhône-Alpes
22.02.2018
Grève à Météo France du jeudi 22 février au dimanche 25 février (Photo d'illustration).  ...[+]

Société

Grève : avis de tempête chez Météo France Auvergne-Rhône-Alpes

Grève : avis de tempête chez Météo France Auvergne-Rhône-Alpes

Grève à Météo France du jeudi 22 février au dimanche 25 février (Photo d'illustration).  
Météo : vague de froid la semaine prochaine sur la France
Météo : vague de froid la semaine prochaine sur la France
Samedi noir en perspective en Auvergne-Rhône-Alpes
Samedi noir en perspective en Auvergne-Rhône-Alpes
Vigilance orange neige et verglas en Auvergne
Vigilance orange neige et verglas en Auvergne
Auvergne-Rhône-Alpes : deuxième région de France pour ses chefs étoilés
Auvergne-Rhône-Alpes : deuxième région de France pour ses chefs étoilés

Économie

Salon de l'agriculture : Auvergne-Rhône-Alpes entre doute et espoir

Salon de l'agriculture : Auvergne-Rhône-Alpes entre doute et espoir

L'égérie 2018 du Salon est une Aubrac, elle s'appelle #Haute et elle a 6 ans. 
Bilan fortifié pour le château de Murol
Bilan fortifié pour le château de Murol
Les fromages d'Auvergne se glissent dans les stations de ski
Les fromages d'Auvergne se glissent dans les stations de ski
Michelin : des résultats 2017 gonflés à bloc !
Michelin : des résultats 2017 gonflés à bloc !
Michelin : Florent Menegaux désigné successeur de Jean-Dominique Senard
Michelin : Florent Menegaux désigné successeur de Jean-Dominique Senard

Politique

Une clermontoise part avec Emmanuel Macron en visite officielle en Tunisie

Une clermontoise part avec Emmanuel Macron en visite officielle en Tunisie

Une jeune Franco-tunisienne, rencontrée "par hasard" place de Jaude, a été invitée par le président de la République à se joindre à la délagation présidentielle pour le voyage d'Etat en Tunisie (Photo : image arrêtée Facebook).
Chaine des puys : soutien de poids pour la candidature à l'Unesco
Chaine des puys : soutien de poids pour la candidature à l'Unesco
Emmanuel Macron espère un nouveau «printemps» pour les agriculteurs
Emmanuel Macron espère un nouveau «printemps» pour les agriculteurs
Pour Emmanuel Macron, Michelin est "exemplaire"
Pour Emmanuel Macron, Michelin est "exemplaire"
Emmanuel Macron passera deux jours en Auvergne
Emmanuel Macron passera deux jours en Auvergne

Faits divers

Dramatique accident dans le Sancy : un skieur de 22 ans décède sur les pistes

Dramatique accident dans le Sancy : un skieur de 22 ans décède sur les pistes

La vitesse pourrait être à l'origine du drame (Photo : NewsAuvergne).
Affaire Fiona : Berkane Makhlouf et Cécile Bourgeon écopent de 20 ans de réclusion
Affaire Fiona : Berkane Makhlouf et Cécile Bourgeon écopent de 20 ans de réclusion
Procès Fiona : Berkane Makhlouf "un manipulateur pervers"
Procès Fiona : Berkane Makhlouf "un manipulateur pervers"
Procès Fiona : "je répète : je n'ai jamais frappé mes enfants !"
Procès Fiona : "je répète : je n'ai jamais frappé mes enfants !"
Affaire Fiona : un troisième procès s'ouvre lundi
Affaire Fiona : un troisième procès s'ouvre lundi

Sport

L'ASM, en crise, perd contre Oyonnax et touche le fond !

L'ASM, en crise, perd contre Oyonnax et touche le fond !

L'ASM Clermont a été battue, ce samedi, chez elle par le dernier, Oyonnax (12-18). L'heure est grave.
La bonne affaire de Clermont à Lens (1-0)
La bonne affaire de Clermont à Lens (1-0)
Rugby : l'ASM doit capitaliser
Rugby : l'ASM doit capitaliser
JO d'hiver 2018 : le couple clermontois Papadakis-Cizeron remporte l'argent !
JO d'hiver 2018 : le couple clermontois Papadakis-Cizeron remporte l'argent !
L'ASM Clermont au 36 ème dessous !
L'ASM Clermont au 36 ème dessous !

Loisirs

Quand La Place de Jaude se transforme en station de ski

Quand La Place de Jaude se transforme en station de ski

Enfilez bottes, moufles et combinaison de ski et préparez-vous pour la Grande Station, une grande fête hivernale en plein air qui aura lieu place de Jaude, à Clermont-Ferrand, le samedi 10 février de 18h à 2h.
Festival du court métrage de Clermont : levée de rideau ce soir sur la 40e édition
Festival du court métrage de Clermont : levée de rideau ce soir sur la 40e édition
Le stade Michelin transformé en piste de Super Cross !
Le stade Michelin transformé en piste de Super Cross !
Europavox 2018, un festival de nouveautés
Europavox 2018, un festival de nouveautés
Festival du court-métrage : la Poste fait son cinéma
Festival du court-métrage : la Poste fait son cinéma

Portrait

Education : Benoit Delaunay, nouveau recteur de l'Académie de Clermont-Ferrand

Education : Benoit Delaunay, nouveau recteur de l'Académie de Clermont-Ferrand

Benoît Delaunay, Professeur des Universités en droit public, a été nommé Recteur de l’Académie de Clermont-Ferrand, Chancelier des Universités en Conseil des ministres le mercredi 14 février 2018 (Photo IA).
Jean Anglade est mort à 102 ans
Jean Anglade est mort à 102 ans
Régis Marcon, un documentaire trois étoiles sur France 3
Régis Marcon, un documentaire trois étoiles sur France 3
Un nouveau directeur académique à la tête de l’ESC Clermont
Un nouveau directeur académique à la tête de l’ESC Clermont
Jean-Dominique Senard pourrait rester à la tête de Michelin après 2019
Jean-Dominique Senard pourrait rester à la tête de Michelin après 2019
© 2018 / NewsAuvergne - Tous droits réservés