MENU

SNCF : les TER arriveront-ils à l’heure en Auvergne-Rhône-Alpes ?

Moins de retards, plus de sécurité, plus de qualité. Pour la première fois en France une convention a été signée entre la région et la SNCF. Objectif : améliorer le service aux usagers (photo : Newsauvergne).
CAP TER 2020, c’est le nom donné à la première convention du genre qui sera signée à la fin du mois entre une région et la SNCF. Objectif ? faire que les trains arrivent un peu plus souvent à l’heure. D’un côté la région Auvergne-Rhône-Alpes réalise un effort financier vis-à-vis de la SNCF, de l’ordre de 543 millions d’euros. De l’autre, la SNCF s’engage sur plus de régularité, de sécurité et de qualité dans ses prestations.

« 73 trains supprimés par jour »

175.000 voyageurs empruntent 1 500 trains et 600 cars chaque jour. Auvergne-Rhône-Alpes possède le réseau TER le plus important de l’hexagone (hors Île-de-France). La vente des billets et les abonnements ne représentent qu’un tiers du coût de ce transport du quotidien, la Région en assurant les deux tiers restants. « Nous avons hérité d’une situation catastrophique : nous sommes aujourd’hui la seconde région de France où il y a le plus de retards de TER. L’année 2016 a été particulièrement insatisfaisante : jusqu’à 73 trains supprimés par jour pour pénurie de conducteurs, 35 trains supprimés par jour… dénonce Laurent Wauquiez, président de région. Nous avons un objectif clair : - 40 % de TER en retard et passer ainsi de 87,1% de TER à l’heure en 2016 à 90% en 2020 ». La région vise aussi une division par deux du nombre de trains annulés à la dernière minute en passant de 3 400 trains annulés à la dernière minute en 2016 à 1 700 en 2020.

150 euros dès le premier retard

Pour atteindre ces objectifs ambitieux, la SNCF devra s’acquitter de pénalités systématiques pour les retards sans plafond : 150 € par train en retard. Pour la première fois, la SNCF prendra en charge une partie des éventuelles pertes de recettes. Elle devra également appliquer des pénalités pour les annulations multipliées par 5 et ce, dès la première annulation.
« En complément, pour les lignes les plus en difficulté,nous mettons en place des plans spécifiques inédits avec des objectifs de régularité annuels et des bonus/malus spécifiques, sanction jusqu’à 1,2 M€ par an et par ligne si les objectifs ne sont pas atteints », précise Laurent Wauquiez. Pour l’année 2015, le montant total des pénalités était de 0,7 M€. Si la nouvelle convention avait été appliquée, les pénalités totales auraient été de 5,2 M€ ».

1300 caméras de vidéoprotection

La convention prévoit par ailleurs, « plus de sécurité », avec le doublement des équipes de police ferroviaire (SUGE) : 12 équipes supplémentaires (pour un total de 80 agents) financées par la Région et en train d’être formées, plus 5 équipes financées par la SNCF. « Nous sécurisons également 123 gares sur le mandat en déployant 1300 caméras de vidéoprotection dont les images seront centralisées dans un Centre de sûreté régional. Nous visons enfin 100% des TER de la région équipés en vidéoprotection à la fin du mandat »
Enfin, les TER devront également proposer plus de confort. Des expérimentations du WIFI à bord (sur deux lignes : Mâcon-Valence et Lyon-Clermont Ferrand) seront tentées dès 2018. Cette nouvelle convention s’accompagne d’un niveau d’investissement important. Pour la maintenance et l’amélioration des rames : 252 M€. Ce programme permettra de remettre à neuf l’ensemble des rames arrivant à « mi-vie ». Pour la sauvegarde des petites lignes ferroviaires menacées de fermeture, 111 M€ de participation régionale sont prévus sur un plan de 264 M€. 

"Tout ça pour ça !"

« Tout ça pour ça ! » ironise Jean-François DEBAT, Président du groupe d’opposition régionale. « L'exécutif régional s'enorgueillit d'avoir obtenu que des pénalités systématiques soient infligées à la SNCF en cas de retard ou d'annulation. Rien de nouveau sous le soleil, c'était déjà le cas auparavant. Aujourd'hui, la région espère atteindre le résultat de 40% de retards en moins. Nous jugerons sur pièce, mais cela nécessitera des investissements importants sur les infrastructures ferroviaires, bien au-delà du périmètre financier de la présente convention ».

La durée de la convention est de 6 ans avec la possibilité d’une mise en concurrence expérimentale anticipée sur certaines lignes, à partir de 2023.

Geneviève Colonna d'Istria

Restez connectés

Newsletter

Pour recevoir la newsletter NewsAuvergne, merci de renseigner votre e-mail.

Résultat ligue 1

Classement Championnat de France fourni par FootenDirect.com

Résultat ligue 2

Classement Ligue 2 fourni par FootenDirect.com

INSEE : c'est parti pour le recensement 2018 !

INSEE : c'est parti pour le recensement 2018 !

A partir du 18 janvier, les agents recenseurs vont entamer leur grande collecte de données pour l’INSEE, même si internet gagne progressivement du terrain (Photo : Newsauvergne). [+]

Archives >>
Infosup : 25 000 visiteurs attendus
Infosup : 25 000 visiteurs attendus
15.01.2018
Le plus important salon après-bac en Auvergne, organisé par l’ONISEP et le rectorat, attend de très nombreux visiteurs les 25, 26 et 27 janvier à Clermont-Ferrand....[+]
CES Las Vegas 2018 : le bon bilan de la délégation Auvergne-Rhône-Alpes
CES Las Vegas 2018 : le bon bilan de la délégation Auvergne-Rhône-Alpes
15.01.2018
La délégation Auvergne-Rhône-Alpes revient du CES de Las Vegas rentre du CES de las Vegas avec 13 innovation awards dans ses bagages. ...[+]
Un nouveau télésiège pour la station du Lioran
Un nouveau télésiège pour la station du Lioran
14.01.2018
Le nouveau télésiège de la Combe , long de 909 mètres, va permettre de transporter 2.200 personnes par heure (Crédit photo : T.Marsilhac). ...[+]
L'ASM se perd dans les Midlands (34-21)
L'ASM se perd dans les Midlands (34-21)
14.01.2018
(Crédit : ASM)....[+]

Société

INSEE : c'est parti pour le recensement 2018 !

INSEE : c'est parti pour le recensement 2018 !

A partir du 18 janvier, les agents recenseurs vont entamer leur grande collecte de données pour l’INSEE, même si internet gagne progressivement du terrain (Photo : Newsauvergne).
Infosup : 25 000 visiteurs attendus
Infosup : 25 000 visiteurs attendus
C’est parti pour les soldes d’hiver !
C’est parti pour les soldes d’hiver !
Jean-Michel Blanquer fait la leçon sur l’école rurale
Jean-Michel Blanquer fait la leçon sur l’école rurale
Allier : plusieurs communes en alerte aux crues
Allier : plusieurs communes en alerte aux crues

Économie

CES Las Vegas 2018 : le bon bilan de la délégation Auvergne-Rhône-Alpes

CES Las Vegas 2018 : le bon bilan de la délégation Auvergne-Rhône-Alpes

La délégation Auvergne-Rhône-Alpes revient du CES de Las Vegas rentre du CES de las Vegas avec 13 innovation awards dans ses bagages.
Haute-Loire : Sabarot croque BigMat Maurice Laurent
Haute-Loire : Sabarot croque BigMat Maurice Laurent
20 M€ pour la montagne en Auvergne-Rhône-Alpes
20 M€ pour la montagne en Auvergne-Rhône-Alpes
CES de Las Vegas : show time pour les startups d'Auvergne Rhône Alpes !
CES de Las Vegas : show time pour les startups d'Auvergne Rhône Alpes !
Michelin s’allie à Sumitomo sur le marché américain
Michelin s’allie à Sumitomo sur le marché américain

Politique

France 3 suspend la diffusion de reportages sur Laurent Wauquiez

France 3 suspend la diffusion de reportages sur Laurent Wauquiez

La direction de France 3 Auvergne-Rhône-Alpes a décidé de suspendre la diffusion d’une série de reportages consacrée au bilan de Laurent Wauquiez à la tête de la région depuis deux ans..
Laurent Wauquiez, nouveau président du parti Les Républicains
Laurent Wauquiez, nouveau président du parti Les Républicains
Claude Malhuret claque la porte des Républicains
Claude Malhuret claque la porte des Républicains
Mélenchon prédit "le début des ennuis" pour Macron
Mélenchon prédit "le début des ennuis" pour Macron
Bruno Faure, président du conseil départemental du Cantal : « En milieu rural, le Département reste indispensable ! »
Bruno Faure, président du conseil départemental du Cantal : « En milieu rural, le Département reste indispensable ! »

Faits divers

Encore un jeune blessé par arme blanche à Clermont-Ferrand

Encore un jeune blessé par arme blanche à Clermont-Ferrand

En quelques mois, c’est la troisième fois que des étudiants sont blessés par arme blanche dans Clermont-Ferrand.
Un site internet pour retrouver des objets volés
Un site internet pour retrouver des objets volés
Cantal : une explosion détruit une auberge à Chalinargues
Cantal : une explosion détruit une auberge à Chalinargues
Deux piétons fauchés : un avis de recherche dans le Puy-de-Dôme
Deux piétons fauchés : un avis de recherche dans le Puy-de-Dôme
Mort dans la voiture des gendarmes
Mort dans la voiture des gendarmes

Sport

L'ASM se perd dans les Midlands (34-21)

L'ASM se perd dans les Midlands (34-21)

(Crédit : ASM).
La course Paris-Nice fera escale en Auvergne
La course Paris-Nice fera escale en Auvergne
L'ASM taillée en pièces et meurtrie (58-6)
L'ASM taillée en pièces et meurtrie (58-6)
Rugby-ASM : Rougerie éloigné des terrains pour un mois
Rugby-ASM : Rougerie éloigné des terrains pour un mois
Battue, l'ASM Clermont est au bord du ravin !
Battue, l'ASM Clermont est au bord du ravin !

Loisirs

Un nouveau télésiège pour la station du Lioran

Un nouveau télésiège pour la station du Lioran

Le nouveau télésiège de la Combe , long de 909 mètres, va permettre de transporter 2.200 personnes par heure (Crédit photo : T.Marsilhac).

Les Hivernales fêtent le puy de Dôme
Les Hivernales fêtent le puy de Dôme
Aéroport de Clermont : l’Auvergne reliée à Marrakech
Aéroport de Clermont : l’Auvergne reliée à Marrakech
Parc Animalier d’Auvergne : le cap des 100.000 visiteurs franchi
Parc Animalier d’Auvergne : le cap des 100.000 visiteurs franchi
Le Lioran ouvre tous les jours à partir du 16 décembre
Le Lioran ouvre tous les jours à partir du 16 décembre

Portrait

Jean Anglade est mort à 102 ans

Jean Anglade est mort à 102 ans

L’écrivain auvergnat est mort, ce mercredi, à 102 ans à Clermont-Ferrand (Photo : Le Point).
Régis Marcon, un documentaire trois étoiles sur France 3
Régis Marcon, un documentaire trois étoiles sur France 3
Un nouveau directeur académique à la tête de l’ESC Clermont
Un nouveau directeur académique à la tête de l’ESC Clermont
Jean-Dominique Senard pourrait rester à la tête de Michelin après 2019
Jean-Dominique Senard pourrait rester à la tête de Michelin après 2019
Le dir'com du Premier ministre est un Auvergnat
Le dir'com du Premier ministre est un Auvergnat
© 2018 / NewsAuvergne - Tous droits réservés