Réduire la taille du texte Taille du texte normale Augmenter la taille du texte Imprimer
Taille du texte Imprimer


22 septembre 2011

Le Canadien IKO s'implante à Combronde

Le groupe IKO, spécialisé dans la production et la commercialisation d'isolants thermiques, a annoncé ce matin sa prochaine installation sur le parc de l'Aize, à Combronde (Puy-de-Dôme). Ce groupe familial canadien, qui emploie déjà 3.000 personnes dans le monde, implantera en Auvergne sa deuxième unité de production en Europe, après celle de Breda au Pays-Bas. "Nous avons opté pour Combronde car le parc industriel est juste à la croisée des autoroutes A71 (Paris-Clermont), A 89 (Lyon-Bordeaux) et A 75 (Clermont-Montpellier). C'est cet emplacement stratégique qui nous a convaincu", explique Alex Blanc, représentant du groupe IKO en France.
IKO est un intervenant internationalement reconnu pour ses produits bitumeux de couverture et d'étanchéité ainsi que d'isolation polyisocianurate, un isolant très léger et très performant, à destination du BTP. "Ce type d'isolant est en très forte croissance partout en Europe, a souligné Alex Blanc, représentant du groupe IKO en France. Nous sommes sur un segment extrêmement concurrentiel ", poursuit Alex Blanc.
L'unité de production -qui n'attendu plus qu'un dernier feu vert pour le permis de construire- devrait être opérationnelle dès juillet 2012. Dans un premier temps, quinze à vingt emplois seront créés, pour passer, à terme, à environ 50 personnes.
L'unité IKO prendra place juste à côté du tout nouveau hub européen créé par l'entreprise de logistique Dachser. Cette récente implantation qui sera inaugurée la semaine prochaine, a permis également de créer 75 emplois directs, plus le transfert de 25 autres salariés de Gannat (Allier).
A terme, le parc de l'Aize de Combronde, idéalement placé pour les dessertes autoroutières, devraient compter 1000 à 1200 emplois d'ici à 2025.


+ de
François Hollande en visite chez Michelin vendredi
16 avril 2014
François Hollande en visite chez Michelin vendredi
Le président de la République est attendu vendredi dans la capitale auvergnate. Il devrait se rendre sur le site de Ladoux de Michelin. L'info révélée par le journal La Montagne n'a pas encore été officiellement confirmée par Michelin, ni par la préfecture, et les détails de cette visite surprise ne sont pas encore connus. Mais François Hollande devrait découvrir le chantier du futur centre mondial de recherche et développement de Michelin, baptisé Urbalad. Ce projet de 270 millions d'euros représente la vitrine de la réussite industrielle à la française. Michelin reste à ce jour la seul entreprise cotée au CAC 40 ayant conservé son siège social en province. L'ouverture du futur centre de recherche est prévue pour 2017. C'est la troisième fois que François Hollande se rend à Clermont-Ferrand depuis son arrivée à l'Elysée. La dernière visite remonte à octobre dernier lors du sommet de l'élevage (notre photo).
Lire la suite +
Trafic fortement perturbé mercredi et jeudi à la SNCF
15 avril 2014
Trafic fortement perturbé mercredi et jeudi à la SNCF
Dans le cadre d'un mouvement social régional, la circulation des trains sera fortement perturbée le mercredi 16 avril. INTERCITÉS AXE CLERMONT-FERRAND / PARIS : 3 ALLERS / RETOURS SONT ASSURÉS Au départ de Clermont-Ferrand : 5h32 ; 13h32 ; 19h29 Au départ de Paris : 8h58 ; 13h00 ; 19h00 AXE NEVERS / PARIS : 2 ALLERS / RETOURS SONT ASSURÉS Au départ de Nevers : 4h55 ; 5h55 Au départ de Paris : 17h04 ; 18h04 TER BOURGOGNE (NIÈVRE) 7 trains TER Bourgogne sur 10 circulent TER AUVERGNE 1 train TER Auvergne sur 3 circule AXE CLERMONT-FERRAND / LYON 1 train TER Auvergne sur 2 circule Des cars de substitution sont mis en place. Les autocars TER réguliers et travaux circulent normalement. Pour le jeudi 17 avril. INTERCITÉS AXE CLERMONT-FERRAND / PARIS : 3 ALLERS / RETOURS SONT ASSURÉS Au départ de Clermont-Ferrand : 5h32 ; 13h32 ; 19h29 Au départ de Paris : 8h58 ; 13h00 ; 19h00 AXE NEVERS / PARIS : 2 ALLERS / RETOURS SONT ASSURÉS Au départ de Nevers : 4h55 ; 5h55 Au départ de Paris : 17h04 ; 18h04 TER BOURGOGNE (NIÈVRE) 7 trains TER Bourgogne sur 10 circulent TER AUVERGNE 1 train TER Auvergne sur 3 circule AXE CLERMONT-FERRAND / LYON 1 train TER Auvergne sur 2 circule Des cars de substitution sont mis en place. Les autocars TER réguliers et travaux circulent normalement.
Lire la suite +
Allier : une information judiciaire ouverte après la disparition du garçonnet
15 avril 2014
Allier : une information judiciaire ouverte après la disparition du garçonnet
Une information judiciaire pour «enlèvement et séquestration» a été ouverte lundi dans l’Allier après la disparition déclarée d’un garçonnet dont les parents restent injoignables, a annoncé le parquet. « L’ouverture de cette information contre X va permettre aux enquêteurs d’exercer dans un cadre juridique plus confortable, comme pouvoir faire des perquisitions et des garde-à-vue», a déclaré à l’AFP le procureur de la République à Cusset, Eric Mazaud. «Ceci dit, nous n’avons pas pour autant d’éléments (ndlr, d’informations) supplémentaires. Les faits qu’on nous raconte sont confus », a ajouté le magistrat dont le parquet, compétent en matière criminelle, a été saisi aux dépens du tribunal de Moulins jusque-là en charge du dossier. Le procureur de la République à Moulins, Pierre Gagnoud, avait indiqué auparavant qu’une était ouverte sur la disparition d’un garçon, qui serait âgé de deux ans et demi, déclarée vendredi par une tante. Le SRPJ de Clermont-Ferrand est saisi de l’enquête. Selon ce dernier magistrat, «toutes les hypothèses sont envisagées. Cela peut aller du simple canular à la piste criminelle comme l’enlèvement». D’après la tante, l’enfant aurait disparu «il y a une semaine, à proximité d’un parking de supermarché à Yzeure». Jusqu’à présent, trois proches de la famille au total dont la tante ont été entendus par les enquêteurs. Des recherches ont été menées autour du lieu présumé de la disparition et les enquêteurs tentent aussi de retrouver les parents du garçonnet, «séparés» et «sans domicile connu».(AFP)
Lire la suite +