Réduire la taille du texte Taille du texte normale Augmenter la taille du texte Imprimer
Taille du texte Imprimer


19 décembre 2012

L'Auvergne et l'Aubrac en noir et blanc

Les édition Page Centrale publient pour les fêtes le premier ouvrage de la nouvelle collection «Photographies du Massif central» donnant à voir et à comprendre le Massif central à travers le regard de grands photographes. Les photographies sont signées Jacques Dubois, l’un des plus grands photographes français humanistes, ami de Robert Doisneau. Il aborde la photographie au début des années trente, après avoir suivi les cours de l’École supérieure des Arts décoratifs de Paris. Menant une double carrière de graphiste et de photographe, il photographiera aussi bien les rues de Paris et de Londres que la province ou la Tunisie. De son travail naîtront plusieurs livres et expositions dédiés à l’Aubrac, à la Bretagne, à Versailles aux quatre saisons, ainsi que le célèbre ouvrage "Les Auvergnats", en collaboration avec son complice Robert Doisneau.
Les images sont accompagnées des textes de François Graveline, auteur natif du Puy-de-Dôme. Passionné par le Massif central, il a participé à la création de Massif central Magazine et publié une quinzaine de livres dont L’Invention du Massif central et La Cordillère des Landes. Il a, en outre, créé la collection « Poètes, vos papiers », aux éditions Bleu autour et traduit le poète Orhan Veli.
 

Plus d'infos sur www.page-centrale.com
 



+ de
Le Louvre prête une œuvre majeure au MARQ
28 août 2014
Le Louvre prête une œuvre majeure au MARQ
Dans le cadre de l'exposition temporaire Tumulte Gaulois, représentations & réalités, le Musée d'Art Roger-Quilliot accueille depuis le 26 août une œuvre exceptionnelle, le Gaulois blessé. Cette sculpture prêtée par le musée du Louvre vient augmenter l'intérêt du propos scientifique de l'exposition, d'intérêt national. Jusqu'à présent prêtée au musée national Palais Altemps, à Rome, cette sculpture quitte rarement le célèbre musée parisien en raison de sa fragilité et devient ainsi l'œuvre phare de l'exposition présentée actuellement à Clermont-Ferrand. Sculpture en albâtre réalisée au Ier-IIème siècle avant J.-C., cette statue est une copie d'un original grec disparu daté de 200 av. J.-C., érigé sur l'Acropole d'Athènes pour commémorer la victoire des souverains pergaméniens sur les Galates. Cette œuvre est l'une des rares images créées dans l'Antiquité que l'on possède aujourd'hui des Gaulois. A cette époque, les Gaulois sont représentés comme des guerriers vaincus ou blessés, souvent nus, avec une chevelure hirsute. Ces caractéristiques iconographiques établies dès l'Antiquité, influenceront longtemps les artistiques, jusqu'au XIXe siècle.   Jusqu'au 23 novembre Reconnaissable à ses cheveux hirsutes et au bouclier ovale, ce Gaulois (appelé Galate par les Grecs) résiste farouchement malgré la blessure qui l'affaiblit. Authenticité et émotion sont mêlés pour donner au Gaulois une allure héroïque. La violence des mouvements, le réalisme de la blessure, les détails de la musculature et l'expression du personnage frappent le spectateur par leur intensité dramatique. L'œuvre est teintée de l'esthétique baroque chère à la sculpture de Pergame. Jusqu'au 23 novembre, Clermont-Ferrand devient la capitale de la Gaule avec Tumulte Gaulois, représentations et réalités. A travers cette exposition d’envergure nationale, le MARQ et le musée Bargoin bousculent de nombreuses idées reçues sur l’image du Gaulois. Une exposition, deux musées pour une découverte étonnante entre représentations historiques et réalités archéologiques.   MARQ quartier historique de Montferrand place Louis-Deteix 04 73 16 11 30 http://museedart.clermont-ferrand.fr voiture > parking gratuit piste cyclable < 15 min centre ville arrêt Tram, ligne A : arrêt musée d'art Roger-Quilliot Ouvert du mardi au vendredi de 10h à 18h, samedi et dimanche de 10h à 12h et de 13h à 18h   (Photo : mairie de Clermont-Ferrand)  
Lire la suite +
Domaine royal de Randan : demandez le programme
24 juillet 2014
Domaine royal de Randan : demandez le programme
Avec près de 9.500 visiteurs séduits depuis son ouverture le 26 avril dernier, le Domaine Royal de Randan accueille des manifestations tout au long de l'été. Jusqu’au 28 septembre, diverses animations culturelles sont proposées. Il y en a pour tous les goûts. Parmi les évènements à venir : Animations Samedi 26 juillet, 20 h 30, Nuit de la chauve-souris Idéal pour se familiariser avec les différentes espèces de chauves-souris présentes dans le parc du Domaine royal. Grâce à une présentation et un film suivis d’une balade nocturne dans le parc, il est possible de tester les connaissances fraîchement acquises en essayant de reconnaître certains de ses mammifères. Vendredi 8 août : le domaine accueillera une étape de la 76e semaine fédérale internationale de cyclotourisme qui compte quelque 14.000 inscrits cette année. Pour cette étape puydômoise, 3.000 participants devraient être sur site entre 11 heures et 15 heures à l’occasion d’un déjeuner. En parallèle, se formera une concentration de tandems. Lundi 18 août, 20 h 30, Visite rare « Randan au clair de lune » pour entrer dans l’univers nocturne du Domaine royal, découvrir le château sous un tout autre jour et accéder à des lieux inédits. Vendredi 5 septembre à 15 heures et 20 h 30, Concert en la chapelle du château de l’Ensemble Zemlinsky (Sophie Gay, clarinette ; Dominique Jayles, violoncelle ; Mickaël Bardin, pianos) qui mettra à l’honneur le XIXe siècle et plus particulièrement la musique romantique qui correspond si bien à l’atmosphère du Domaine de Randan. Fait exceptionnel, ce concert sera donné dans la chapelle édifiée pour les princes d’Orléans. Autre particularité, deux des pianos historiques du Domaine de Randan seront joués pour l’occasion : un Roller et Blancher de 1845 et un Steinway de 1905 (classés monuments historiques). Expositions, jusqu’au 28 septembre Exposition « Les Héros », de Roland Cognet, proposé par le Fonds régional d’art contemporain d’auvergne (sculptures et bois sculptés). Exposition « Chasses et voyages d’un prince français » ; Au début du XXe siècle, Ferdinand d’Orléans, duc de Montpensier, a créé au château de Randan un musée cynégétique rassemblant 450 animaux tués lors de ses voyages à travers le monde et naturalisés par le taxidermiste Rowland Ward. Sauvée de l’incendie du château en 1925, cette spectaculaire collection d’animaux invite chacun à voyager à travers les continents. Onze ans de restauration et d’enrichissement des collections Découverte de porcelaines, marbres, meuble, pianos et autres objets récemment acquis ou restaurés. Reflet des arts décoratifs du XIXe siècle, ils témoignent du décor créé par la famille d’Orléans pour leur villégiature de Randan. Exposition photographique « Souvenir d’un hôpital de guerre, 1914-1918 ». En cette année de centenaire de la « Grande Guerre », cette exposition se veut un hommage aux femmes et aux hommes qui ont été les acteurs et les victimes, souvent muets, du premier conflit mondial. Le programme détaillé, les tarifs et infos pratiques sur : www.domaine-randan.fr Domaine royal de Randan - Place Adélaïde d’Orléans – 63310 Randan Tél : 04 70 41 57 Propriétaire du Domaine royal de Randan depuis 2003 et de ses collections depuis 2006, la Région Auvergne s’est engagée à donner une seconde jeunesse à cette propriété d’exception, en : restaurant les bâtiments et réhabilitant le parc, assurant la conservation et la présentation de son fonds mobilier, restaurant et enrichissant ses collections, proposant des visites guidées et animations et en favorisant sa notoriété auprès du public.
Lire la suite +
Les parachutistes s'envoient en l'air à Vichy !
24 juillet 2014
Les parachutistes s'envoient en l'air à Vichy !
L’aérodrome de Vichy-Charmeil (Allier) accueillera, du jeudi 31 juillet au dimanche 3 août 2014, les 57es championnats de France de Parachutisme. Cette compétition, organisée par la Fédération Française de parachutisme, réunira l’élite des parachutistes sélectionnés lors des Coupes de France. Vichy, comme tous les ans, renouera avec son riche passé aéronautique et prendra de la hauteur avec une compétition qui s’annonce spectaculaire. 4.000 sauts prévus sur 4 jours, plus de 300 compétiteurs attendus et toutes les disciplines du monde du parachutisme sportif (hors canopy piloting) présentes feront de ces 57es Championnats de France. 2014 sera aussi l’occasion pour la Fédération française de parachutisme de mettre en œuvre, sur cette même période, le premier Championnat de France parahandisport, championnat qui n’a pas de précédent au niveau mondial. Pour tout savoir sur les compétiteurs en équipe ou en individuel, venus de toute la France, suivre le lien suivant.
Lire la suite +