Réduire la taille du texte Taille du texte normale Augmenter la taille du texte Imprimer
Taille du texte Imprimer


14 mai 2013

L'Auvergne attire aussi les capitaux étrangers

L’Auvergne aux portes du Top 10... Si l'on en croit l’Agence française des investissements internationaux (AFII) qui vient de publier son rapport annuel sur la nature, l’origine et la répartition des investissements étrangers dans l’hexagone, la France enregistre 693 investissements. En Auvergne, sept projets d’entreprises internationales ont été annoncés et permettront de maintenir ou de créer 454 emplois. La région apparaît ainsi en 11ème position au plan national en termes d’emplois créés ou maintenus pour 1000 actifs. Un résultat qui la place devant la Bretagne, le Languedoc‐Roussillon ou encore l’Aquitaine.
Parmi les investissements exemplaires de 2012, le rapport cite notamment la reprise de l’usine d’embouteillage Arvie. "L’AFII avait détecté le groupe singapourien QAF Limited comme repreneur potentiel du site puydômois et l’ARDE avait pris le relais en région pour concrétiser le projet, aboutissant au recrutement programmé d’une vingtaine de collaborateurs d’ici la réouverture de l’usine", assure la région.

10 chargés d’affaires en visite en Auvergne

L’AFII est le principal canal par lequel l’Auvergne réceptionne des projets d’investissements (création, extension, reprise) d’entreprises étrangères à la région. Depuis 2009, cela représente près de 400 dossiers traités et une dizaine de projets concrétisés. Les 21 et 22 mars derniers, l’ARDE a ainsi accueilli 10 chargés d’affaires de l’AFII (voir photo) venus du monde entier (Etats‐Unis, Brésil, Japon…) pour leur faire découvrir l’Auvergne. L’enjeu : qu’ils aient le réflexe de solliciter la région pour tout projet d’implantation en France et qu’ils puissent la présenter au mieux aux investisseurs internationaux. Lors de ces deux jours, les chargés d’affaires ont visité deux entreprises à capitaux étrangers, Fuji Electric et Brüggen.
 



+ de
Le PAL premier site touristique d'Auvergne
16 septembre 2014
Le PAL premier site touristique d'Auvergne
La crise n'a pas eu raison de la bonne forme du Parc d'attractions et animalier de Dompierre-sur-Besbre (Allier). 560 000 visiteurs ont franchi les portes du PAL en 2014 contre 514 000 l’an dernier, soit une progression de 10 % qui conforte le site dans le Top 5 des parcs de loisirs français. Pour la direction, les raisons du succès reposent sur une politique d’investissement soutenue avec des nouveautés chaque année, dont l'Alligator Baie (la nouvelle attraction familiale qui éclabousse) pour la saison 2014. La naissance miracle de Tom l’éléphanteau a également draîné des amoureux des animaux. Enfin, les 24 lodges africains, concept d’hébergement unique en Europe, ont encore fait le plein. "15 000 personnes ont déjà testé et approuvé cette année le concept « Out of Africa » en Auvergne. Elles ont afflué des 90 départements français ainsi que de Suisse, GB, Pays-Bas… ". Un demi-million de visiteurs Avec un beau printemps, mais un été médiocre, le PAL tire son épingle du jeu et passe le cap du demi-million de visiteurs. Un exploit dans un département qui compte à peine plus de 300 000 habitants ! Il est devenu depuis quelques années le site touristique le plus fréquenté d’Auvergne. Pour la direction, l'animalerie est aussi un atout phare : "le PAL possède un des seuls groupes reproducteurs d’éléphants en France (5 femelles et 1 mâle, 2 naissances en 6 ans). Les installations dont bénéficient les mammifères sont exemplaires (plaine de plusieurs hectares, bâtiment de nuit de 1000 m 2…)". Chaque année le parc réinvestit 25% de son chiffre d'affaires dans des nouveautés. D'ailleurs pour la saison 2015, le PAL annonce la création de sept nouveaux lodges au milieu des hippopotames. Des lodges qui resteront ouverts pendant les week-ends d’octobre et les vacances de la Toussaint. Là aussi une première.
Lire la suite +
Marie-Christine Dubroca-Cortesi, nouvelle tête régionale de Pôle Emploi
5 septembre 2014
Marie-Christine Dubroca-Cortesi, nouvelle tête régionale de Pôle Emploi
Originaire des Pyrénées-Atlantiques, et diplômée universitaire en 3ème cycle sciences de l’éducation et neuropsychologie, Marie-Christine Dubroca-Cortesi, 57 ans , vient d'être nommée à la tête de Pôle Emploi Auvergne et succède à Frédéric Danel au poste de Directeur Régional de Pôle emploi Auvergne. Depuis 2011, elle était Directeur Régional Adjoint de Pôle emploi Rhône-Alpes, en charge des opérations et du réseau. Elle a rejoint l’ANPE en 1984, à Mont-de-Marsan comme conseillère principale. Elle occupe, jusqu’en 2008, successivement les fonctions d’animateur d’équipe professionnelle, de Directeur adjoint, de Directeur d’agence, et de Directeur départemental, en Aquitaine puis dans les Alpes. De 2008 à 2010, elle conduit le projet de fusion ANPE / Assédic en Corse, en tant que Directeur régional. En 2010, elle est Directeur régional en mission au Cabinet du Directeur général et travaille sur l’analyse comparative de l’offre de services demandeurs d’emploi et entreprises dans 3 pays : Grande-Bretagne, Espagne et Pays-Bas. Directeur régional adjoint de Pôle emploi Rhône Alpes en charge des opérations et du réseau depuis 2011, elle a notamment géré le pilotage du système de production et de la relation client d’un réseau de 84 agences et 7 plateformes, et le suivi du dialogue social. Marie-Christine Dubroca-Cortesi souhaite valoriser les atouts et performances de l’Auvergne dans le contexte institutionnel de rapprochement avec la région Rhône- Alpes. Pour cela, elle souhaite poursuivre le travail entrepris ces dernières années par Frédéric Danel et Benoît Cheval et permettre ainsi un développement régional autour des priorités définies par le plan stratégique de Pôle emploi.  
Lire la suite +
La Croisée Des Terroirs, la gastronomie auvergnate en ligne
4 septembre 2014
La Croisée Des Terroirs, la gastronomie auvergnate en ligne
Charcuterie, fromages, confitures... Le 11 août dernier, deux jeunes Auvergnats -Emeric Riveau et Romain Dupuy- lançaient le site internet lacroiseedesterroirs.fr, spécialisé dans la vente en ligne de produits du terroir. Plus de 200 références sont désormais disponibles, avec un accès privilégié aux produits issus du Limousin et de l’Auvergne. « Je suis un bon vivant et un amateur des bonnes tablées. Originaire d’Auvergne, j’ai toujours mangé des produits du terroir, et ça depuis tout petit ! Après mes études en école de commerce, j’ai eu envie de partager les plaisirs gustatifs de mon enfance et grâce à ce site, je peux à la fois aider les producteurs locaux de ma région tout en apportant du plaisir aux consommateurs de la France entière ... une aventure qui me régale aussi ! » souligne Emeric, co-fondateur du site. Made in "Nos régions" Le siège social de La Croisée Des Terroirs situé à Guéret en Creuse bénéficie d’une situation géographique donnant un accès privilégié aux terroirs voisins de la région Auvergne et Centre. Plus de 200 produits issus des régions Limousin, Auvergne et Centre, La Croisée Des Terroirs offre le choix aux particuliers de se faire livrer à domicile ou au travail, des produits made in "NOS RÉGIONS" dont la fabrication est certifiée française. Le site garantit des produits français. " Tous les producteurs respectent des méthodes éthiques de travail, ainsi que des cahiers des charges strictes leur permettant de fabriquer des produits de qualité supérieure", assurent les créateurs. Les produits sont mis sous-vide, avant d’être positionnés dans un emballage isotherme prévu pour des envois de produits thermosensibles, durant 48 heures. De quoi se laisser tenter...  
Lire la suite +