Réduire la taille du texte Taille du texte normale Augmenter la taille du texte Imprimer
Taille du texte Imprimer


18 février 2011

Nouvelle organisation au CHU de Clermont-Ferrand

Le Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Clermont-Ferrand, qui comprend 3 hôpitaux (le CHU Gabriel-Montpied sur le plateau St-Jacques, le CHU Estaing dans le quartier République et le CHU Hôpital Nord à Cébazat), continue son processus de restructuration et prépare les opérations de désamiantage de son « vaisseau amiral », le CHU Gabriel-Montpied (788 lits et places). Une opération qui n'est pas sans poser quelques problèmes de logistique... De nouveaux travaux de désamiantage des ailes historiques du bâtiment vont démarrer au printemps prochain et s’étaleront sur 3 ans. Du coup, des modifications dans l’organisation des services et dans le plan de circulation des patients et des consultants commencent à être apportées. Visite médicale des services concernés !

1/ Service de Néphrologie (Pr Patrice Deteix)
Début février 2011, le service de Néphrologie a déménagé. Les patients vus en consultations externes sont accueillis au 6e étage du bâtiment principal, dans le cadre d’une consultation commune au pôle REUNNIRH (Pneumologie et Chirurgie thoracique, Endocrinologie, Urologie, Nutrition clinique, Néphrologie et hémodialyse, Maladies infectieuses, Réanimation médicale, Hygiène hospitalière).
Le service d’hémodialyse, autrefois situé à l’Hôtel-Dieu et au CHU Gabriel-Montpied est désormais regroupé dans un seul bâtiment, situé place Henri-Dunant (en face du CHU Gabriel-Montpied). Il dispose de 24 places.

2/ Service de Nutrition clinique (Pr Yves Boirie)
Le service de Nutrition clinique du CHU de Clermont-Ferrand a été créé en 2007. Le champ d’action de la nutrition clinique comprend 2 domaines : la dénutrition et les affections  nutritionnelles « de surcharge », comme l’obésité.
Depuis le 7 février, ce service a déménagé au 6e étage du bâtiment principal du CHU Gabriel-Montpied pour optimiser le développement de son activité.
Le service comprend :
- un hôpital de jour destiné aux patients obèses ou dénutris ;
- des explorations fonctionnelles métaboliques et nutritionnelles ;
- une activité de consultations dispensées par les médecins et les professionnels de
santé du service
- un service Diététique, composé de 17 diététiciens, dont l’activité transversale se
déploie sur les 3 sites du CHU.

3/ Centre de vaccination international – CVI (Pr Jean Beytout)
Le CVI a déménagé au 6e étage du bâtiment principal du CHU Gabriel-Montpied. Il est l’un des centres agréés de vaccination contre la fièvre jaune, qui est une fièvre hémorragique virale qui sévit dans les zones intertropicales d’Afrique et d’Amérique du
Sud.
En 2010, le CVI a réalisé 3 500 consultations. Lors des consultations, les médecins donnent des conseils individualisés qui dépendent du ou des pays visités, des obligations vaccinales éventuelles, de la nature et de la durée du séjour, de données épidémiologiques ainsi que de particularités propres au voyageur lui-même.



+ de
Journées du patrimoine : que faire en Auvergne ?
20 septembre 2014
Journées du patrimoine : que faire en Auvergne ?
Créée en 1984 par le ministère de la Culture, la Journée Portes ouvertes dans les monuments historiques est organisée le troisième dimanche du mois de septembre et connaît un succès immédiat auprès du public. Depuis, chaque année, Le journées du Patrimoine attirent des millions de Français. Thème retenu cette 31e édition, les 20 et 21 septembre 2014,  « Patrimoine culturel, patrimoine naturel ». L'an dernier plus de 11 millions de visites ont été organisées partout dans le pays. Pour tout savoir de ces deux journées, découvrez le programme intégral des visites dans la région
Lire la suite +
L'ex-mari de Lolo Ferrari réclame justice
19 septembre 2014
L'ex-mari de Lolo Ferrari  réclame justice
L'écrivain Alma Brami et son éditeur, Plon, étaient poursuivis jeudi 18 septembre devant le tribunal correctionnel de Clermont-Ferrand pour diffamation à la suite de la publication du roman "Lolo", inspiré de la vie de la chanteuse et actrice Lolo Ferrari, décédée en 2000. L'ex-mari, Eric Vigne, âgé de 66 ans, s'est dit "atterré" par le contenu du livre, lui donnant l'impression de revivre ce qu'il avait vécu en 2000, lorsqu'il avait été accusé d'avoir tué sa femme avant d'être placé 13 mois en détention provisoire, et d'obtenir finalement un non-lieu en 2007. Son avocat, Me Gilles-Jean Portejoie, a demandé à la présidente du tribunal de "réhabiliter une seconde fois" son client pour que "la page des propos désobligeants soit définitivement tournée". Jugement le 30 octobre Lolo Ferrari, Auvergnate d'origine, née à Clermont-Ferrand, et célèbre dans le monde entier pour ses 130 cm de tour de poitrine, avait été retrouvée morte dans son lit à l'âge de 37 ans, victime vraisemblablement d'une overdose de médicaments. L'auteur, âgée de 30 ans, a expliqué s'être "inspirée d'éléments parus dans quelques articles de presse au moment du décès de Lolo Ferrari". " J'ai un amour fou pour mon héroïne et son mari", a-t-elle dit. "C'est un roman, Tout est invention", a martelé l'avocat de la défense. Le jugement sera rendu le 30 octobre.
Lire la suite +
Retour à la case prison pour Berkane Maklouf
17 septembre 2014
Retour à la case prison pour Berkane Maklouf
Le beau-père de la petite Fiona a été extrait de sa cellule, à Villefranche-sur-Saône, mercredi matin pour être à nouveau entendu par les magistrats clermontois qui instruisent l'affaire. Sans surprise, le juge des libertés et de la détention a statué sur la prolongation de sa détention provisoire pour six mois au moins, tout comme il l'avait déjà fait la semaine dernière pour son ex-compagne Cécile Bourgeon. Inculpé de coups mortels aggravé sur la petite Fiona, 5 ans, dont le corps n'a toujours pas été retrouvé, Berkane Maklouf comparaitra avec Cécile Bourgeon en 2015 devant une cour d'assises. Le couple sur lequel pèse les mêmes charges devra répondre de la mort de la fillette. Selon la mère, elle aurait succombé aux coups de Berkane Mklouf. Et d'après l'ex beau-père l'enfant serait morte étouffée dans son vomi. "Contrairement à Mme Bourgeon, qui lui impute des faits nouveaux à chaque nouvelle audition, il a livré la même version que lors des précédentes auditions", a expliqué cet après-midi son avocat, Me Khanifar. Les deux principaux suspects risquent une peine de perpétuité.   Photo : Berkane Maklouf lors des dernières fouilles pour tenter de retrouver le corps de la petite Fiona aux abords du lac d'Aydat en mai dernier (NewsAuvergne)
Lire la suite +