Réduire la taille du texte Taille du texte normale Augmenter la taille du texte Imprimer
Taille du texte Imprimer


5 avril 2010

Auvergnat Cola : dejà deux millions de bouteilles vendues

Après un an d’existence, l’effet Auvergnat Cola ne retombe pas. Lancé par l’entreprise cantalienne Julhes, spécialisée dans l’agroalimentaire régional, le dernier né des sodas régionaux s’est déjà vendu à plus de deux millions de bouteilles. Une belle réussite pour son créateur Jean-Philippe Nicolaux, le P-dg de Julhes, à l’origine de ce joli coup de poker. « On est parti à l’aventure sans vraiment savoir s’il y avait de la place pour un nouveau cola en France. Il faut surtout remercier les Auvergnats eux-mêmes, se défend-il. Ils sont à l’origine de ce succès. A nous maintenant de pérenniser la marque et de dépasser le buz du démarrage ».
Rien de tel pour cela que de lancer de nouveaux produits. A l’occasion du premier anniversaire de l’Auvergnat Cola, qui existe déjà en version « zéro », une nouvelle version sera bientôt déclinée en cannette de 33 cl. L’entreprise auvergnate, qui a créé deux nouveaux emplois depuis la création de son soda, présentera également une limonade bio. « Ce lancement apporte de la nouveauté au marché, assure Jean-Philippe Nicolaux. Par ces temps de crise, il faut rester inventif et savoir créer l’événement ».
D’autant que l’Auvergnat Cola s’est désormais trouvé un parrain très médiatique. Le rugbyman international Aurélien Rougerie, pur « produit » auvergnat qui n’a jamais fait d’infidélité à son club d’origine l’ASM, s’est spontanément proposé pour devenir l’ambassadeur international officiel du coca auvergnat. « Aurélien m’a appelé alors que je ne le connaissais même pas, raconte Jean-Philippe Nicolaux. Il est la preuve que l’on peut faire une belle carrière tout en restant en Auvergne. C’est exactement notre philosophie ».


(Photo : NewsAuvergne)

Le 5 avril 2010


+ de
Michel Barnier candidat à la future grande région Rhône-Alpes Auvergne
20 octobre 2014
Michel Barnier candidat à la future grande région Rhône-Alpes Auvergne
C'était un secret de polichinelle. L’UMP Michel Barnier l'a rendu officiel aujourd'hui dans une interview au journal La Montagne puis au Progrès, ce soir. L'actuel commissaire européen, ancien ministre et ancien président du conseil général de Savoie, se positionne pour briguer la présidence de la future grande région Rhône-Alpes Auvergne. Dans une interview accordée à la presse régionale, Michel Barnier explique "ne pas être encore dans le temps de la campagne, mais dans celui de la rencontre, du débat. Ce moment doit permettre de fixer un cap et une ligne. Je veux co-construire ce projet avec tous ceux qui veulent y travailler. J’ai choisi d’écrire à un grand nombre d’élus pour leur expliquer ma démarche." Les élections auront lieu fin 2015. Michel Barnier pourrait avoir face à lui un challenger de droite, Laurent Wauquiez, qui s’est également positionné pour prendre la tête de liste de ces nouvelles élections. Il y a deux semaines, le député-maire UMP du Puy-en-Velay avait même commandé un sondage pour connaître ses chances de l'emporter. Il apparaissait comme le grand favori des urnes.    (Photo DR)
Lire la suite +
L’aéroport de Clermont étoffe son offre estivale
20 octobre 2014
L’aéroport de Clermont étoffe son offre estivale
Alors que les chiffres de fréquentation de l'aéroport de Clermont-Auvergne ont renoué avec la croissance, Vinci Airports présente ses nouveautés pour la saison 2015, au départ de la capitale auvergnate. Côté charters, vols packagés avec séjours ou circuits touristiques d’une semaine, la compagnie Heliades fera son entrée sur le tarmac clermontois en proposant pour la première fois des départs à destination des Cyclades tous les dimanches de juillet et août. Crète, île de Kos et Baléares seront comme cette année proposés en départs hebdomadaires les samedis, dimanches ou lundis entre fin avril et fin septembre par les tours opérateurs Voyamar-Aerosun, Look, FRAM ou Thomas Cook ainsi que de nombreuses destinations en départs ponctuels. Par ailleurs, la compagnie Air Corsica a annoncé la reconduction de la ligne Clermont-Ajaccio tous les samedis de début mai à fin septembre. 417.000 passagers Cette programmation aérienne et les autres destinations proposées en liaisons régulières ou saisonnières au départ de Clermont-Ferrand Auvergne pour la saison printemps été 2015 seront, dans les prochains jours, en vente sur www.clermont-aeroport.com. Le site Internet de l’aéroport a entièrement été relooké. Les Auvergnats peuvent donc bénéficier d’un site innovant, simple d’utilisation, avec un responsive design (« site web adaptatif ») qui permet une parfaite lisibilité sur smartphones et tablettes. A travers le développement de ses nouvelles lignes, l’aéroport de Clermont-Ferrand Auvergne, tente de diversifier son profil de clientèle majoritairement estampillées « affaires ». Il a accueilli 417 000 passagers en 2013, offre 9 rotations quotidiennes vers Paris, une desserte régulière de 2 hubs mondiaux (Paris CDG et Amsterdam), assurant indirectement plus de 230 destinations quotidiennes. La croissance du trafic de l'aéroport de Clermont-Ferrand s'est poursuivie l'été dernier en enregistrant + 4% de fréquentation entre juillet 2014 et juillet 2013 et + 10% de fréquentation pour le mois d'août 2014 par rapport à août 2013.
Lire la suite +
Mise à jour : 1ere journée Champions Cup - Saracens-Clermont (30-23) - Clermont manque son entrée dans l'Europe !
18 octobre 2014
Mise à jour : 1ere journée Champions Cup - Saracens-Clermont (30-23) - Clermont manque son entrée dans l'Europe !
Pour son premier déplacement en Champions Cup, Clermont peut se mordre les doigts (30-23). Même si les hommes d'Azéma ramènent le bonus défensif, ils ont commis trop de fautes pour pouvoir prétendre à la victoire finale face à des Anglais déterminés. Certes, l'ASM est loin de la correction mémorable affligée l'an dernier face à leurs adversaires anglais en demi-finale de la H Cup (46-6), mais elle a manqué d'un peu d'application pour plier le match. Car les deux équipes sont longtemps restées au coude à coude. 10-10 à la mi-temps, puis 13-13 (46e), 20-20 (49e) et enfin 23-23 (57e), les ouvreurs Camille Lopez et Charlie Hodgson se sont répondu coup pour coup. Le véritable tournant du match est survenu à l'heure de jeu lorsque Sébastien Vahaamahina, qui venait de voler le ballon en touche a manqué un essai libérateur (62e), suite à une obstruction de Chouly. Les Clermontois vont devoir se remettre en selle rapidement pour faire face aux redoutables adversaires qui les attendent dans cette poule infernale, où figurent les Irlandais du Munster et last but not least les Anglais de Sale, qu'ils devront affronter la semaine prochaine.   10h00 : Champions Cup : Clermont retrouve l'Europe et les Saracens ! C'est un très mauvais souvenir. Celui d'une débacle comme Clermont en a peu connue en coupe d'Europe. En avril dernier, les hommes de Cotter et Azema avaient explosé à Twickenham face aux Saracens en demi-finale (46-6). Si le nom de l'épreuve a changé - on parle désormais de Champions Cup - et si Azema a pris du galon, le hasard remet les Londoniens au menu de l'ASM pour ses grandes retrouvailles avec l’épreuve phare continentale (coup d'envoi à 16 h 15 sur BeIn Sports). Clermont espère évidemment une issue différente. Azema a choisi de modifier surtout sa ligne de trois quarts, seul Fofana restant derrière dans la formation dominée il y a six mois. Devant, en revanche, c'est la continuité avec sept joueurs sur huit présents. Là, seul Vahaamahina remplace Hines. A noter qu'Azema a tranché dans le vif en privilégiant la politique de l'homme en forme. Du coup, Nalaga et Davies ont été priés de rester en Auvergne. Clermont : Domingo, Kayser, Zirakashvili; Vahaamahina, Cudmore; Lee, Chouly (cap), Bonnaire; (m) Radosavljevic, (o) Lopez; Nakaitaci, Fofana, Rougerie, Guildford; Abendanon 
Lire la suite +